LA DÉCOUVERTE DU DIMANCHE : SARAH CLOSE

Popularisée par Youtube, la chanteuse Sarah Close pourrait bien faire parler d’elle dans les mois qui arrivent.

En 2011, la jeune Sarah Elizabeth Close, alors âgée de 16 ans, écrivait l’annotation “je ne vis que pour la musique” sur une feuille de son carnet. Si tout prédestinait Sarah Close à connaître un jour le succès, c’est sur Youtube que l’histoire de l’artiste a commencé.

S’inscrivant en 2009 sur Youtube, il faudra plus de 150 vidéos à l’artiste pour être repérée par le label Parlophone en 2017. Après la sortie de son premier single, Call Me Out, qui culmine à la première place des charts, le label décide de casser son contrat avec la chanteuse pour divergences d’opinions sur le devenir de la carrière de l’artiste. Loin de souhaiter s’arrêter, Sarah Close décide de créer son propre label, The Kodiak Club, marquant son retour à la musique indépendante et le début du “second chapitre” de sa carrière.

En 2019, Sarah Close dévoile london, reconnectant l’artiste avec son enfance et son quotidien dans les quartiers de la ville, où elle s’est installée en 2013 afin d’étudier à l’Institute of Contemporary Music Performance. Almost, dernier titre en date de l’artiste, annonce un réel changement de style, la rapprochant des sonorités notamment développées par Charli XCX.

L’artiste dévoilera le 20 mars prochain son premier mini-album intitulé And Now, We’re Shining.

Tags:
No Comments

Post A Comment