La célèbre “Penny Lane” pourrait être renommée suite aux manifestations contre le racisme

La Penny Lane, encensée par les Beatles dans leur célèbre chanson éponyme, doit-elle son nom au négrier James Penny ? C’est la question à laquelle les autorités tentent de répondre, après que quatre plaques aient été vandalisés avec l’inscription “Racist”.

Alors que les statues sont déboulonnées, ou les rues débaptisées, la ville de Liverpool fait elle aussi face à de nombreuses manifestations contre le racisme. Autrefois centre névralgique du commerce triangulaire, la ville abriterait en ses rues le nom d’anciens commerçants et mécènes impliqués dans le commerce d’esclaves.

Penny Lane, popularisée par les Beatles en 1967 pourrait en effet, même si pour l’instant rien ne semble aller en ce sens, devoir son nom à James Penny, autrefois éminent commerçant négrier et fervent adversaire à l’abolition de l’esclavage.

De son côté, le maire de Liverpool indique travailler avec des historiens afin de retrouver la véritable origine du nom Penny Lane, profitant de l’occasion pour rappeler qu’il faut profiter de ce débat pour faire de Liverpool une ville plus égalitaire.

Au Royaume-Uni, près de 80 statues et lieux sont identifiés par le site Topple the Racists comme faisants l’apologie du colonialisme, Penny Lane n’y figurant pas.

No Comments

Post A Comment