Richard Harris, interprète de Dumbledore, et la musique

Vous connaissiez Richard Harris comme acteur, ayant notamment interprété Dumbledore dans les deux premiers volets de la saga Harry Potter, avant son décès en 2002. Mais vous ne le connaissiez sans doute pas en tant que chanteur à succès.

L’enfant turbulent du cinéma irlandais. C’est le visage abimé par une altercation que Richard Harris apparait au Dick Cavett Show, un talk show anglais, en décembre 1971. “Je suis un menteur né, mais je peux vous indiquer que cela impliquait une autre personne” a t-il avoué face à la caméra. Il faut dire que l’acteur était connu pour son caractère, résolument forgé par une carrière chaotique, promise à la déchéance après une période de succès. Et pourtant, l’acteur, ancien joueur de squash, connaîtra à nouveau le succès, avec une multitude de rôles iconiques.

Mais de ce caractère, le chanteur n’en conservera qu’une profonde sensibilité au sein de sa musique. Souvent aidé de Jimmy Webb, Richard Harris sera notamment l’interprète de Mac Arthur’s Park, popularisée par Donna Summer sous la direction de Giorgio Moroder.

En 2000, l’acteur avait signé pour interpréter Dumbledore dans les sept films de la franchise Harry Potter, à la demande de sa petite fille, fan des livres. Inquiet de devoir s’engager dans un projet aussi long, son agent avait tenté de faire relativiser en lui disant “pour échapper aux septs films, meurs”.

Et c’est malheureusement ce qui va se passer. Le chanteur, père des acteurs Jared Harris (Chernobyl, Sherlock Holmes) et Jamie Harris (La Planète des Singes, Le Prestige) ainsi que du réalisateur Damian Harris, décède en 2002 des suites de la maladie de Hodgkin, à l’âge de 72 ans. Interrogé sur sa postérité, l’acteur déclarait : “Je ne m’intéresse pas à la réputation ou l’immortalité. Je me fiche qu’on se souvienne de moi.” Subsiste la mémoire d’un chanteur d’exception, d’un acteur au tempérament si particulier ainsi que d’un … champion de squash, en témoigne sa statue à Kilkee, commémorant ses multiples victoires à la Coupe Tivoli.

No Comments

Post A Comment