Aaron Smith – For My Father (EP)

Le songwriter et chanteur écossais, souvent comparé à Lewis Capaldi, signe son deuxième EP, intimiste et bouleversant à souhait.

Après Loveless (2019), le talentueux Aaron Smith passe la seconde avec un deuxième EP, For My Father. Finis les mots bleus du romantique manipulant l’eau de rose avec un brio sans égal. Le jeune Ecossais se veut plus intimiste, soignant les démons de son adolescence dans une oeuvre très personnelle.

Unconditional, qui ouvre cette quête initiatique de quatre titres, dépeint un Aaron Smith en plein blues, lorsqu’éloigné de sa famille dont il est si proche, il leur assure que malgré la distance ils demeurent soudés. La douleur de la solitude, que l’on tente de masquer derrière un pilier pourtant vacillant. Brother, qui s’approche plus de la ballade coldplay-esque, évoque de son côté l’addiction, destructrice jusqu’au bout de non-retour.

Your Turn Now, qui fait écho aux comparaisons avec Lewis Capaldi (avec qui il partage un timbre, un sens des mélodies et ce côté intimiste de ses compositions), est peut-être sa plus forte, évoquant l’abus psychologique et la manipulation qui, pendant des années, brisèrent les rêves d’enfance d’une âme innocente. Enfin, Doubts évoque une rupture amoureuse non-désirée par le protagoniste.

Alors pourquoi avoir appelé cet EP “For My Father” ? “Malheureusement, je n’ai pas une relation forte avec mon père, explique l’intéressé. Ceci est vraiment une lettre ouverte pour lui dire ce que je ressentais.” Et force est de croire qu’Aaron Smith en avait gros sur la patate, pour avoir le courage de prendre le micro et de raconter à des milliers d’inconnus son histoire, ses sentiments, ses douleurs. Mais il le fait si bien, qu’en plus de saluer la démarche, on se délecte de ses textes comme de ses belles mélodies.

Tags:
No Comments

Post A Comment