Ian Brown (The Stone Roses) prolonge son discours anti-masques & anti-vax en musique

Et on va vous la faire courte : la chanson est toute aussi faible que ses arguments.

Il semblerait que tous les groupes anglais mythiques de la fin du 20e siècle aient leur lot de chanteurs dissidents. Le pro-Brexit pro-Tories Morrissey des Smiths, l’anti-masques Noel Gallagher d’Oasis, et désormais, l’anti-vax-anti-masques-anti-confinement Ian Brown des Stone Roses.

Le chanteur icône des années 1980 s’est illustré sur Twitter la semaine dernière par une série d’attaques contre le “bullshit sanitaire” du gouvernement anglais / mondial (il s’y perd). S’opposant aux vaccins, aux tests, aux masques et au lockdown, Brown s’est alors pris un tollé de ses fans et de la presse, ainsi que des commentaires encourageants de la part de ceux qui estiment qu’il se situe du “bon côté de l’histoire”.

Le chanteur ne s’arrête pas là et signe Little Seed Big Tree (littéralement petite graine, gros arbre), une chanson exprimant son fort ressentiment envers les mesures prises par les gouvernements européens pour lutter contre le Coronavirus — alors que l’Angleterre avec ses 41.000 décès attribués au Covid représente le pays d’Europe comptabilisant le plus de morts, comptant pour près de 5% des décès mondiaux déclarés.

Une chanson qui surprend

Alors que son dernier album solo nous avait plutôt ravis, on peut se permettre ici d’insister sur la surprenante faiblesse du titre et de sa production. Un bel effort de complotisme tout de même pour ces paroles en forme de prophétie délirante qui semblent sortir tout droit d’un groupe Facebook de memes anti-vax anti-5G :

Global orders, riding over borders
Get behind your doors for the new world order
Doctor Evil and his needle
Doctor Evil with a masterplan
A false vaccine, like a bad dream
They’ll plant a microchip, every woman, child and man
A plan to chip us all, to have complete control
The land, the sky, your soul

La citation sur les vaccins qui peut être entendue à la fin de la chanson est extraite d’un discours de l’Américain Bill Gates.

Pour rappel, en France métropolitaine, la circulation virale continue sa progression entraînant une nette dégradation de la situation et une augmentation des décès, qui avait été limitée puis baissée suite au confinement. Les gestes barrières (lavage de main régulier, distanciation physique, port du masque en espace clos ou en cas de forte promiscuité) permettent de diminuer la circulation du virus. Pour en savoir plus sur l’évolution de la situation sanitaire et les recommandations du gouvernement et des communautés scientifiques indépendantes, rendez-vous ici.

Tags:
No Comments

Post A Comment