La Playlist SOB #39

Faites le plein de découvertes et de nouveaux sons avec cette nouvelle playlist aux sonorités riches et diverses.

Sad Boys Club – “Could Have Beens (& What Ifs)”

Entre les Smiths et The 1975, un doux vent de pop britannique souffle sur le dernier single des excellents Sad Boys Club. Entre mélancholie et introspection, le morceau consacre le son de SBC, entre post-emo, indie rock et un léger charme gothique façon Cure.

Coach Party – “Everybody Hates Me”

Le quatuor Coach Party passe la seconde en annonçant un 2nd EP – après le prometteur Party Food l’été dernierAfter Party, qui sortira le 20 avril. Son premier single traite de la confiance en soi sur une énergie rock aux reflets eighties.

NOISY – “24/7”

Future première partie de Yungblud et You Me At Six, l’attraction NOISY sort son premier single de 2020. Un banger drum’n’bass aux lyrics fédératrices et à l’énergie communicative.

Delilah Bon – “I Don’t Listen To You”

En mixant le punk furieux et le hip hop, Delilah Bon livre un son délibérément corrosif et définitivement jubilatoire. Un ovni !

Rianne Downey – “Fuel To The Flame”

Des rues de Glasgow aux grandes scènes, il n’y a qu’un pas que la talentueuse Rianne Downey s’apprête à franchir, non sans brio. Avec une voix envoûtante et des mélodies charmantes, la jeune écossaise est en train de gravir les échelons.

The Chase – “Black Cloud”

Avec un rock énergique, joyeusement rétro, The Chase est l’histoire d’une bande de potes qui jouent de la musique depuis leur pré-adolescence. Influencés par la britpop et l’indie rock, ces 4 garçons lorgnent aussi vers le blues rock à l’instar de ce single efficace.

Bandit – “Peppermints Don’t Hide Everything”

Croisé aux côtés de King Nun notamment, Bandit rappelle l’énergie des Cage The Elephant ou Idles. Un son orageux et énergique qui aura de quoi ravir les aficionados du genre.

No Comments

Post A Comment