Courting - Grand National

Courting – Grand National

Réunissant le satyrique du post-punk, l’énergie du rock garage et l’amour des mélodies de la pop, Courting a dévoilé Grand National, son premier EP. Zoom sur leur premier essai studio.

On avait adoré leur single Popshop! pour son humour, et cette touche dansante particulièrement rafraîchissante dans l’univers de Courting, où tout renvoie à la vague grinçante du post-punk britannique actuel. Le quatuor de Liverpool a livré ce vendredi son premier EP, Grand National. Un très beau premier enregistrement, qui vient élargir les horizons musicaux, comme un avant-goût du potentiel que l’on perçoit chez les jeunes musiciens.

Quatre titres, 13 minutes, quatre ambiances différentes. Courting est donc allé au plus efficace dans cet EP. Grand National attaque sur une chanson frénétique de rock garage à propos des courses hippiques, apparemment haït de la part de Sean Murphy-O’Neill, le chanteur. Popshop! est, comme on le disait, un joyeux mélange de pop et de post-punk garage, tellement catchy. Crass fait ensuite complète volte-face avec un titre anxiogène, qui marie une diction au pas, débordante de colère, et des guitares hurlantes (ainsi que des miaulements de chats ?!). Slow Burner clôt enfin l’EP sur un titre plus classique du post-punk anglais, si on excepte les moments de folie sur les dernières mesures.

On devine sans peine les influences musicales qui ont inspiré les compositions. Les ombres de Shame, des Sports Team, Do Nothing ou encore Squid sont bien là et ressortent particulièrement au détour d’une diction, d’une ligne de paroles satyriques ou d’un riff de guitare. Cependant, l’EP n’est pas une simple juxtaposition de clins d’œil à leurs contemporains, il construit déjà un univers musical complexe et qui s’étend bien au-delà de la case post-punk, déjà trop étroite pour Courting.

A seulement 19 ans et trois ans d’existence du groupe, les lads nous présentent ici une première création studio dense et riche : les musiciens de Liverpool ne se contentent pas de copier leurs aînés, ils expérimentent dans tous les directions avec brio -quitte, parfois, à se chercher- et débordent de créativité, le tout avec un humour décapant. Forcément une promesse pour l’avenir.

Grand National – Courting


1. Grand National
2. Popshop!
3. Crass
4. Slow Burner

Nos morceaux préférés : Popshop!, Grand National

Tags:
No Comments

Post A Comment