Un “Sweet Summer Sun” pour les Rolling Stones

Pour célébrer leurs 50 ans d’existence, les Rolling Stones ont donné une série de concerts en Amérique et en Angleterre. Ce 11 novembre, ils ont publiés le live de leurs concerts estivaux à Londres. Retour sur ce Sweet Summer Sun.

 

1390729_10152031489493287_387480985_n

 

 

44 ans après leur premier concert sur ces lieux, « revenir à Hyde Park c’était boucler la bouclée » disait Keith Richards à propos de leur double concert des 6 et 13 juillet dernier à Londres.
Après une tournée de quelques dates en Amérique du Nord au printemps puis au festival de Glastonbury, les Stones reviennent donc à la maison pour ce Sweet Summer Sun.

 

Le ciel londonien est dégagé en cette fin d’après-midi estivale où 100.000 fans toutes générations confondues se sont rassemblés dans l’un des plus grands parcs de la capitale britannique.

 

Les Stones tant attendus arrivent sur scène et attaquent d’entrée de jeu avec Start Me Up. Mick Jagger bénéficie d’une large scène avec une avancée que le vieux briscard parcours avec une aisance remarquable.

Ron ‘Ronnie‘ Wood, guitariste de génie, prend beaucoup de plaisir à jouer et le montre.

Ce qui n’est pas le cas d’un Keith Richards complètement effacé tout juste à la hauteur de l’évènement. Et le froid bien perceptible qui règne entre Mick et lui n’arrange rien.

Cependant il reprend vie, Mick étant de retour en backstage, lors de la superbe ballade blues You Got Silver puis avec Happy qu’il interprète avec brio.
Jagger revient sur le devant de la scène pour un Miss You qui conclue le deuxième act.

 

C’est à ce moment-là que le Special Guest Guitarist Mick Taylor entre en scène pour Midnight Rambler. Taylor avait donné son premier concert avec les Stones ici-même à Hyde Park en 1969 où il était présenté comme le remplaçant de Brian Jones décédé 2 jours auparavant.
La joie et l’émotion sont bien présentes sur scène comme dans le public.

La soirée se poursuit avec un Gimme Shelter, en duo avec Lisa Fischer, et un Sympathy For The Devil endiablé avant de conclure les deux heures de spectacle par Satisfaction.

 

Une tracklist absolument sans surprise mais toujours efficace car il faut être honnête, un concert des Stones sans Miss You, Sympathy For The Devil ou Satisfaction serait été quelque peu décevant !
Un show relativement simple pour la grosse machine stonienne mais musicalement bon c’est qui est le principal.

 

Les Stones restent les Stones, on ne peut qu’apprécier le spectacle même s’il n’est pas éblouissant. Et du haut de ses 70 ans, Mick reste un très bon chauffeur de salle, de parc ici en l’occurrence.

Alors Keith, 1969-2013, la boucle est-elle finalement bouclée ?

 

1402960_10152047284953287_830832257_o

 

Sweet Summer Sun est disponible en DVD, CD+DVD, LP+DVD, Blu-Ray, Edition Deluxe.

Tracklisting :

– Start Me Up
– It’s Only Rock’n’Roll
– Street Fighting Man
– Ruby Tuesday
– Doom And Gloom
– Honky Tonk Women
– You Got The Silver
– Happy
– Miss You
– Midnight Rambler
– Gimme Shelter
– Jumpin’ Jack Flash
– Sympathy For The Devil
– Brown Sugar
– You Can’t Always Get What You Want
– (I Can’t Get No) Satisfaction

+ bonus tracks :

– Emotional Rescue
– Paint It Black
– Before They Make Me Run

 

No Comments

Post A Comment