Morrissey et son cancer : “Si je meurs, je meurs”

Fataliste, le sulfureux artiste britannique âgé de 55 ans a évoqué son cancer…

 

morrissey

 

En moins de deux ans, l’ex-leader des Smiths a été traité pour une double pneumonie, une infection respiratoire, un empoisonnement sanguin et un ulcère. Se confiant au quotidien El Mundo, le chanteur anglais a évoqué “une forme de cancer” dont il ne connaît pas la gravité.

“Ils m’ont déjà retiré des tissus cancéreux à quatre reprises, mais qui s’en soucie” explique Morrissey. “Si je meurs, je meurs. Et si je ne meurs pas, je ne meurs pas” ajoute-t-il, fataliste. Et de conclure : “Au moment présent, je me sens bien. Je suis conscient que je n’avais pas l’air en forme sur certaines photos récentes, mais c’est ce que la maladie provoque. Je ne vais pas m’inquiéter de cela, je me reposerai quand je serai mort.”

Morrissey vient tout juste de lancer, le 6 octobre, sa tournée européenne consécutivement à la parution de son dernier opus, l’ennuyeux Peace World is None of Your Business. A Lisbonne, le songwriter a performé 19 titres, dont quatre morceaux des Smiths.

No Comments

Post A Comment