La Découverte du Dimanche : Fabienne

Ce dimanche, cap sur une chanteuse à la voix charmante qui nous rappelle les États-Unis.

 

fabienne

 

Née à Bradford, diplômée du LIPA (The Liverpool Institute for Performing Arts) et maintenant installée à Londres, Fabienne est une chanteuse magnifique âgée de 22 ans. Elle décrit son style de musique comme nostalgique. C’est plutôt vrai et l’atmosphère parfois triste de ses chansons le confirme mais certains titres apportent réellement une touche de bonne humeur qui est la bienvenue. Et tout comme Aluna George, Fabienne est signée sur le label Super Recordings.

Fabienne compte déjà un EP à son actif : City Of Shadows, sorti en mars 2014. Cet EP 4 titres est globalement bon comme en témoigne le titre City Of Shadows avec des paroles simples mais vraies telles que “It’s a long, long ride when you’re riding alone” et un instrumental à l’américaine à la croisé du blues et du hip-hop. L’autre titre fort de cet EP est Sunstroke, très convaincant et comme le titre peut le dire, c’est un morceau ensoleillé. Après un démarrage rapide, la chanson s’oriente vers un titre RnB américain joyeux et dansant qui n’est pas sans rappeler des chanteuses du continent américain comme Rihanna.

 

 

Elle a également repris un titre de Kanye West, un artiste qui l’inspire, Slow Jamz. Sa reprise acoustique montre sa capacité à réinterpréter des titres à sa façon :

 

 

D’autres morceaux sont plus récents tels que Taxi et Smokescreen ont été partagés par la chanteuse. Et comme toujours, sa voix soul puissante fait mouche. Smokescreen démarre par un piano décalé façon retro puis une légère percussion vient s’ajouter. Le refrain, quant à lui, est indescriptible, c’est le genre qui passe bien dans des soirées avec un rythme lent et sensuel mais lourd. Bref, un morceau bien efficace qui reste dans la tête.

 

 

Et si vous souhaitez en savoir plus sur cette chanteuse soul aux percussions hip-hop, cliquez sur ses différents réseaux sociaux :

FACEBOOK
TWITTER
YOUTUBE
SOUNDCLOUD

 

No Comments

Post A Comment