Mort de Dale Barclay, le leader de The Amazing Snakeheads

Leader du groupe The Amazing Snakeheads qu’il a quitté en 2015, le chanteur écossais Dale Barclay est décédé à l’âge de 32 ans… 

Le rock écossais et par extension britannique est en deuil. Dale Barclay, ex-frontman du groupe The Amazing Snakeheads qu’il avait formé en 2010 avec William Coombe et Jordon Hutchinson, est mort. L’artiste originaire de Glasgow nous a quittés à l’âge de 32 ans, après avoir lutté contre un cancer qui le rongeait depuis l’an dernier. Son manager a confirmé la triste nouvelle au site Pitchfork.

Les Amazing Snakeheads s’étaient séparés en 2015, un an après la sortie de leur album Amphetamine Ballads. “Je ne me vois pas comme un chanteur à la base, en tout cas je ne l’intellectualise pas, nous avait confié Dale en interview. Je chante parce que je me sens bien quand je chante, absolument pas parce que j’aime le son de ma voix. En fait, je déteste ma voix! Elle est tellement insupportable! Quand l’album est sorti j’ai dû écouter le résultat mais c’était suffisant! (sourires). Composer c’est assez dur. Il y a du bon et du mauvais. C’est un immense effort! Ce n’est pas édénique. Mais si cela avait été trop douloureux,  j’aurais arrêté depuis longtemps.”

Barclay avait ensuite monté un nouveau groupe, And Yet It Moves, lequel avait publié son premier effort en 2017, Free Pass To The Future.

No Comments

Post A Comment