The Proper Ornaments

The Proper Ornaments – Six Lenins

Quatrième opus pour les londoniens de The Proper Ornaments, le pacifique Six Lenins renoue avec la simplicité et la quiétude de la pop d’antan

Près de deux années se sont écoulées depuis Foxhole, album testamentaire d’une époque en proie aux addictions. Aujourd’hui, The Proper Ornaments se refait presque une santé, avec la sortie d’un disque plus épanoui ; Six Lenins, petit miracle paisible de chansons pop arrangées à l’anglaise. Portant presque l’indéniable héritage des Beatles, le groupe formé de James Hoare et Max Oscarnold (du groupe TOY, et ça se ressent) s’est retrouvé dans un studio à Finsbury Park et s’est laissé porter – d’abord par l’inspiration, puis dans une urgence ; celle de composer du neuf, de provoquer l’avenir et de laisser le passé… au passé.

Dans un élan de pleine justesse, The Proper Ornaments propose ainsi ses dix chansons les plus aériennes, les plus mélodieuses. “Apologies”, “Where Are You Now”, “Please Release Me” ou encore le titre éponyme évitent toute lourdeur : boîte à rythme, guitare acoustique lancinante, chant éthéré, presque volatile, synthétiseurs langoureux ; le tout à la cadence parfaite, mixé avec brio dans une optique lo-fi. Ce nouvel album de The Proper Ornaments s’écoute comme se contemple un vitrail dans une Église. En fonction du temps – de l’humeur – au dehors, la lumière reflètera différentes couleurs – différentes émotions. Différentes interprétations pour un disque presque éphémère, puisqu’il semble faire la jonction vers un nouveau chapitre, toujours plus lumineux.

Tracklisting

Apologies

Crepuscular Child

Where Are You Now

Song for John Lennon

Can’t Even Choose Your Name

Please Release Me

Bullet From A Gun

Six Lenins

Old Street Station

In The Garden

Nos + : “Where Are You Now”, “Six Lenins”, “Please Release Me”, “Song For John Lennon”

La note : 9/10

No Comments

Post A Comment