Two Door Cinema Club – False Alarm

Two Door Cinema Club sortait ce vendredi son 4ème album. Après son grand retour il y a 3 ans avec Gameshow, le trio Nord-Irlandais continue sa transformation !

Après la sortie du premier single Talk il y a 4 mois, le groupe mené par Alex Trimble a enchaîné la promo. A Paris par exemple, avec une opération spéciale qui a ravi les fans.

Cependant, nous n’avons pas été particulièrement emballé par les différents singles mis en avants par le trio. Souvent très pop, édulcoré, on avait la sensation d’avoir perdu les riffs dingues de Beacon. Gameshow a été un album de transition, False Alarm est censé être celui de la confirmation.

10 morceaux pour ce quatrième album en presque 10 ans de carrière pour TDCC. Et même si moins percutant, la marque de fabrique de Two Door est toujours bien présente. Talk, le single accrocheur et sautillant, modelé pour les radios arrive en début d’album. Après un morceau d’ouverture, Once, sans matière.

Nous parlions avec le groupe avant leur concert à Solidays l’an dernier et ils nous annonçaient leur désir de faire des collaborations sur ce nouvel opus. C’est chose faite avec le groupe Mokoomba en provenance du Zimbabwe sur Satisfaction Guaranteed. Et on retrouve là l’énergie légendaire du trio. Parce que la grande force de Two Door Cinema Club c’est un indie pop sautillant et aux riffs sur-aigus.

Depuis son retour avec Gameshow, Alex Trimble a pris la vague électro qui a envahi la pop. Plus ou moins efficacement. Think fait parti de ces morceaux où c’est réussi. La superbe voix du chanteur est vocodée, le rythme est abaissé par rapport à l’ensemble des morceaux. Probablement l’un des meilleurs morceaux du groupe depuis longtemps. Surtout au vu de la prise de risque. Two Door Cinema Club sort un peu de sa zone de confort et montre aussi sa grande créativité en terme de composition.

Entre modernité et nostalgie des années 70, cet album même s’il ne regorge pas de morceaux géniaux, est un méli-mélo d’influences intéressant. Comme sur Nice To See You. Un hymne pop (de 6 minutes !) efficace où l’on entend le rappeur Open Mike Eagle. Un mélange des genres inattendu mais qui fonctionne (étonnamment) plutôt bien.

Mais comme on le disait précedemment, ce qu’on attend de Two Door Cinema Club, ce sont des morceaux hymnes, des tubes en puissances comme Sun ou What You Know, voire plus récemment Bad Decisions. Et, après quelques écoutes, on se demande si le morceau estampillé TDCC n’était finalement pas Dirty Air ? On voit difficilement les pits du monde entier rester insensible à un tel refrain. Le dernier single de False Alarm possède l’ensemble des attributs nécessaire à un tube de Two Door. Une belle montée en puissance et un refrain entêtant, où l’envie première est de sauter, de faire la fête. C’est gagné.

Cependant, cela ne sauve pas tout. Toujours à la limite du kitch, voire du mauvais, Two Door Cinema Club s’en sort avec les honneurs. On ne parlera pas de Satellite, dont on ne comprend toujours pas l’intérêt. Et on saluera la jolie fermeture avec Already Gone qui met en lumière la toujours parfaite voix d’Alex.

Sans être géniaux, Two Door Cinema Club sort ici un album qui confirme son retour. Qui confirme aussi le virage éléctro pop entamé avec Gameshow sans toutefois mettre de côté ses racines indie. Certainement pas le meilleur album du groupe, mais il suffira à faire déplacer les foules cet été pour se déhancher une nouvelle fois devant l’efficacité redoutable de TDCC. False Alarm a un mérite, montrer le visage d’un trio qui prend des risques, parfois à tort. Mais surtout montrer le visage d’un groupe qui est reparti pour faire vibrer ses fans dans le monde entier. Pas plus tard que ce week-end, Alex Trimble a fait chavirer Glastonbury…

Et s’il vous reste des questions sur ce fameux opus, on vous laisse lire notre interview du groupe faite il y a quelques semaines ici !

TRACKLIST :

Once

Talk

Satisfaction Guaranteed

So Many People

Think

Nice To See You

Break

Dirty Air

Satellite

Already Gone

Nos morceaux favoris : Satisfaction Guaranteed, Think, Dirty Air

LA NOTE : 6,5/10

Concerts Two Door Cinema Club
 
Two Door Cinema Club à Paris - 23 janvier 2020
Disponible
Two Door Cinema Club à Bruxelles - 27 janvier 2020
No Comments

Post A Comment