Otherkin – OK

Le rock n’est pas mort et Otherkin est probablement le groupe le plus apte à le démontrer avec un premier album incroyablement abouti.

C’est l’heure du premier opus pour le quatuor en provenance de Dublin. Après plus de deux ans sur les routes et des concerts survoltés comme aux Eurockéennes en 2016, Otherkin publie enfin son premier album. Tous les singles publiés par le groupe jusque ici étaient de véritables bijoux rock et grunge. Pas une seule erreur de parcours pour le groupe. Et cet album ne va certainement pas casser cette dynamique, on vous explique pourquoi.

Treat Me So Bad ouvre l’opus avec dynamisme. Le style du groupe est déjà là, posé. Puissance, riffs géniaux et solos endiablés, le tout accompagné par une voix tout en folie.  Luke Reilly qui prête sa voix au groupe est essoufflé à la fin du morceau, pourtant ce n’est que le début! Come On, Hello, morceau déjà publié est l’hymne qu’on attend d’un tel groupe. Tout est bon dans ce titre, il n’y a rien à jeter. Chaque instrument est maîtrisé, le riff parfait, la basse profonde et puissante et la montée en puissance promet des pogos déments en live. La formule est bonne, efficace, mais surtout bourrée de talent. Car si aujourd’hui Otherkin fait figure de petit groupe, cet album lui, a tout d’un grand.

Ay Ay premier single du groupe est construit de manière parfaite. Pas de fioritures, mais c’est bien produit, il y a de l’envie. Comme rien n’est parfait, on peut trouver un petit point faible à la formation, c’est de rester dans un style fermé, et on ne distingue pas de prise de risque pour le moment. Ceci dit, le sans faute se poursuit avec un ’89 de toute beauté. Des influences, Otherkin en a pleins, on peut citer The Clash ou Queens Of The Stone Age. Mais le groupe a le mérite d’avoir créer son propre style, de ne pas avoir copier.

Et le groupe ne baisse pas le rythme, au contraire, on est embarqué dans une tornade bruyante mais jouissive dans Yeah, I Know. Enabler se charge d’enfoncer le clou avec une basse prête à faire trembler les murs. On ose même pas imaginer le résultat en concert, tellement cela est puissant et réussi. Otherkin, on adore ou on déteste mais ce qui est certain, c’est qu’il s’agit d’un des groupes les plus prometteurs de sa génération. Leur rock puissant et sans concession est prêt à faire vibrer des dizaines, centaines, (milliers?) de personnes. Alors, pour trouver quelques éléments moins positifs, on peut mentionner que le style d’Otherkin est unique, que les morceaux sont tous construits de la même manière ce qui peut rendre l’écoute un peu longue.

Cela dit, la fin de l’album met tout le monde d’accord avec REACT, autre-morceau hymne. Enfin So, so clôt tout cela avec brio. Une phrase permet de résumer Otherkin et ce premier album exceptionnel. Comme dirait Mick Jagger: It’s only Rock’n’roll but I like it!

TRACKLIST:

Treat Me So Bad

Come On, Hello

Ay Ay

Feel It

’89

Yeah, I Know

Enabler

Razorhead

Bad Advice

I Was Born

REACT

So So

Nos morceaux favoris: Come on, Hello, Ay Ay, ’89, REACT

LA NOTE: 9,5/10

Concerts Otherkin
Disponible
Otherkin à Arles - 1 décembre 2017
No Comments

Post A Comment