La Maroquinerie entièrement conquise par Declan McKenna

Il y a foule ce mercredi pour le retour parisien de Declan McKenna qui, après le Badaboum en juin  dernier, s’offre la Maroquinerie en tête d’affiche. 

Cheveux colorés et visages pailletés, le public est très jeune, impatient de (re)voir le petit prodige anglais. C’est d’abord au tour de Sam Fender de se produire sur scène. Rappelant un peu Circa Waves, avec tout de même moins d’énergie que ces derniers, le chanteur et son groupe finissent par gagner l’adhésion du public. Après une dernière balade réussie, Sam Fender déserte la scène. Une playlist pop est alors lancée, laissant à ABBA, Britney Spears, A-Ha ou encore Madonna le soin de continuer à mettre l’ambiance dans la salle complètement remplie de la Maroquinerie.

 

Le public est donc bien chaud quand Declan McKenna arrive enfin sur scène. Démarrant avec le single fédérateur The Kids Don’t Wanna Comme Home, c’est un show sans temps mort qui nous attend. En effet, Declan délivre les tubes britpop incontournables de son album What Do You Think About The Car ?, ainsi qu’une rescapée de son précédent EP, Basic. Le chanteur est là pour nous faire danser, et réussi très bien son pari, que ce soit sur Mind, Humongous ou Brazil.

Ses musiciens ne sont pas en reste, jouant avec un plaisir sincère et communicatif. D’ailleurs, la sympathie du chanteur gagne le public, et des échanges ont lieu dans les deux sens, que ce soit lorsque Declan jette sa couronne de fleurs dans la fosse ou lorsqu’il se pare d’une casquette « France » envoyée par un fan. La foule n’hésite pas à reprendre les titres en choeur, comme Why Do You Feel So Down, commencé a capella avant de prendre une autre ampleur quand les instruments viennent s’en mêler.

 

Declan McKenna sautille, court, et à plusieurs reprises grimpe sur l’ampli pour mieux cerner l’audience, partageant avec nous son énergie. La communion avec le public est d’ailleurs totale quand vient Paracetamol, très certainement le moment le plus intense du concert pendant lequel Declan abandonne ses guitares et se laisse emporter par le chant (jusqu’à en déchirer son t-shirt). Brazil vient finir le set, Declan en profitant pour s’offrir un bain de foule.

Évidemment, après un tel succès, un rappel est de mise. Quelques minutes après avoir quitté la scène, Declan et ses acolytes reviennent, invitant Sam Fender et ses musiciens à les rejoindre le temps de jouer Listen To Your Friends. Le titre conclut avec brio une excellente soirée britpop, et confirme – s’il le fallait – que Declan McKenna mérite bien le titre de petit prodige.

 

Setlist :

The Kids Don’t Wanna Come Home
Make Me Your Queen
Basic
Bethlehem
Mind 
Humongous
Isombard
Why Do You Feel So Down
I Am Everyone Else
Paracetamol
Brazil

Rappel
Listen To Your Friends

Pour voir nos photos du concert, c’est ici.

No Comments

Post A Comment