Jamiroquai éblouit un public de fans à Bercy

C’était mercredi dernier que le charismatique Jay Kay et son par-dessus étrange entrait sur la scène de l’AccorHotels Arena à Bercy. Jamiroquai a encore réussi à faire danser toute la foule avec son rythme pop-funk et une scène vraiment bien organisée…

Après sept ans d’absence sur scène revoilà Jamiroquai prêt pour une tournée avec leur nouvel album Automaton, ce dernier opus conserve le style pop-funk du groupe tout en y ajoutant une partie électronique. Le mélange se marie bien et en live, le public à l’air d’être satisfait.

Mercredi soir, après une première partie médiocre donnée par un DJ qui reprenait Jamiroquai avec un son inquiétant pour la suite des événements, la scène se remplit de musiciens – dix au total – sur la chanson Automaton. On ne vous cache pas que la mise en scène du début du concert ressemblait fortement à celle de Muse lors de leur tournée pour The 2nd Law: un écran avec une vidéo parlant de l’actualité et les avancés technologiques, une voix off et une explosion à la fin, mais cela fonctionnait tout de même un peu moins bien… Après l’introduction, arrive la star Jay Kay, largement acclamé par son public, composé de beaucoup de fans attendant le seul Bercy de son passage en France depuis la sortie de l’album! L’ambiance est vraiment fixée dès le début du concert: Jay Kay arrive avec son survêtement Adidas et sa coiffe lumineuse, il est cool, il rigole et il est heureux de donner ce show! Le concert débute alors sur le premier titre d’AutomatonShake It On, et tout le public commence à danser de la même manière sur le rythme particulier du groupe britannique.

Finalement ils ne joueront que cinq titres d’AutomatonShake It On, Automaton, Cloud 9, Carla et Superfresh mais après avoir écouté l’opus en studio, il faut le voir sur scène: c’est totalement différent! Trois chanteuses font les choeurs et dansent sur le côté de la scène, les musiciens sont répartis sur toute la largeur de la scène et les lumières accompagnent parfaitement les chansons! Il faut aussi dire qu’on reconnaissait les anciens fans à l’arrivée des tubes tels Cosmic Girl, Virtual Insanity ou encore Little L où au lieu de danser et chantonner les paroles, le public sautait et hurlait les paroles.

Après environ deux heures de concert et un rappel avec Virtual Insanity, les dix musiciens et le chanteur viennent saluer leur public. Ce dernier est debout dans les gradins, dans la fosse on en veut encore et on le fait entendre mais cela suffit pour ce mercredi soir, Jamiroquai repart après avoir livré un sacré show. On sait qu’ils le réitéreront dans d’autres salles et on vous encourage à aller les voir sur scène!

Pour revoir le concert:

 

Setlist

Shake It On

Little L

Automaton

The Kids

Space Cowboy

Alright

Cloud 9

Carla

Superfresh

Hey Floyd

Cosmic Girl

(Don’t) Give Hate A Chance

Seven Days In Sunny June

Runaway

Too Young To Die

Emergency On Planet Earth

Revolution 1993

Love Foolosophy

Encore:

Virtual Insanity

Concerts Jamiroquai
Attente billetterie
Jamiroquai à Le Mans - 15 juin 2018
Attente billetterie
Jamiroquai à Arras - 8 juillet 2018
 
Jamiroquai à Nîmes - 12 juillet 2018
No Comments

Post A Comment