Review : Twin Atlantic – Great Divide

Les écossais de Twin Atlantic reviennent dans les bacs avec un troisième album nommé Great Divide, trois ans après la sortie de Free, un album qui avait convaincu à la presse.

 

twinatlantic_greatdivide

 

Twin Atlantic conquièrent le coeur des gens depuis plusieurs années déjà. Après avoir passé sept ans à enchaîner les concerts, les premières parties (Kings Of Leon et 30 Seconds To Mars notamment), les EPs et les albums, le groupe est de retour avec un troisième album qui ne doit que être meilleur sur scène.

Tout d’abord, c’est par une ballade au piano que démarre Great Divide avec The Ones That I Love dans laquelle le chanteur Sam McTrusty conte la jeunesse actuelle. Mais ce passage calme ne sera que de très courte durée car dès la deuxième piste, on sera pris dans la vague de guitares électriques qui nous emmène jusqu’au dernier titre. Deuxième piste qui est Heart And Soul, chanson que le leader a dit porter dans son coeur. Et on comprend pourquoi car ce titre rock et agressif fait parti des meilleurs de l’album. S’en suit Hold On est un titre taillé pour le live avec son refrain fédérateur crié par le chanteur : “Hold on if you can be strong.” Le chanteur a indiqué au magazine Nylon Guys que c’est une chanson qui explique qu’il faut “accepter le changement.”

 

 

Le groupe qui est influencé par Pearl Jam ou aussi les Foo Fighters, a justement enregistré l’album entre les États-Unis et le Pays de Galles avec Gil Norton qui a travaillé avec les Foo Fighters et les Pixies et Jacknife Lee qui a lui eu le plaisir de travailler avec U2 et REM.

On découvre à travers l’album, des chansons pop comme Brothers And Sisters ou Rest In Pieces mais aussi certaines qui ont un but un peu plus hard rock comme Fall Into The Party. L’une des pistes les plus agréables à écouter est sans aucun doute Oceans, où l’on sent le chanteur passioné. Le titre est plus calme et fait redescendre la tension qui régnait depuis le début de l’album de ces furieux rockeurs. Après plusieurs pistes bien taillées mais loins d’être exceptionnelles, les écossais nous quittent avec l’agréable Why Won’t We Change? qui clôt en beauté l’album en decrescendo.

Mais au final, bien que les chansons soient pour la plupart bonnes, on ressent en écoutant Great Divide qu’il a été produit à l’américaine, qu’il est standardisé et qu’il s’oriente plus vers le commercial. Dommage.

 

 

Great Divide est disponible depuis plusieurs jours et est disponible en CD ou vinyle et voici la tracklisting :

The Ones That I Love (Intro)
Heart and Soul
Hold On
Fall Into the Party
Brothers and Sisters
Oceans
I Am an Animal
Be a Kid
Cell Mate
Rest in Pieces
Actions That Echo
Why Won’t We Change?

Une version deluxe est également disponible et comprend des titres supplémentaires qui sont :

Raise a Symphony
Globalisolation
It’s Not Dead
Heart and Soul (Acoustic)

Le groupe propose aussi dans la version deluxe un petit making-of de l’album nommé From the Valley to the Canyon.

 

No Comments

Post A Comment