Review : The Voyeurs – Rhubarb Rhubarb

Le quatuor Londonien va vous surprendre avec ce deuxième album extravagant et rock’n’roll.

LP-400x400

“Si Clarietta était un album live, Rhubarb Rhubarb est un album studio.” C’est ce qu’on peut lire dans la biographie des Voyeurs – anciennement Charlie Boyer and The Voyeurs – , sur le site de Heavenly Recordings. En effet, le groupe a décidé d’explorer d’autres terres sonores pour son deuxième album ; on l’avait compris en écoutant leur nouveau single England Sings Rhubarb Rhubarb, titre qu’on imaginerait bien être joué dans une pièce de théâtre underground dans les bas-fonds de New York.

Le groupe l’a expliqué à maintes reprises durant ses interviews et ses communiqués de presse : Rhubarb Rhubarb, mis à part la plante dont on mange les pétioles, c’est une expression utilisée pour créer des bruits de fond au théâtre ou lors de séries télévisées. En d’autres termes, c’est aussi un moyen de parler dans le vide, ou de parler pour ne rien dire. Le terme est d’autant plus actuel que nous pouvons désormais raconter notre vie entière et nous prononcer sur tous les sujets grâce aux réseaux sociaux, même si parfois nous n’en savons pas plus que ça…

Les Voyeurs ont décidé de se renouveler pour ce deuxième album et nous livrent 10 titres aussi variés qu’intrigants. Rassurez-vous cependant : le côté psychédélique est toujours présent, l’orgue et les synthétiseurs sont plus créatifs que jamais, et la batterie qui tape dans le casque telle un marteau vous donnera envie de danser. Le premier morceau, Train To Minsk, est un bel exemple du nouveau style des Voyeurs : nous avons en effet l’impression d’embarquer dans un étrange train, au beau milieu d’une sorte de comédie musicale rétro, sombre, rock’n’roll et dévergondée. Le côté extravagant est donc toujours présent, mais sous une forme très travaillée. En effet, on sent que le groupe, qui composait très vite à l’époque du premier album, a décidé de ralentir sa cadence pour aller plus loin dans l’écriture des titres de Rhubarb Rhubarb. Bien que le groupe ait classé cet album comme un album studio, certaines chansons risquent bien d’enflammer les concerts, comme Stunners, Damp Walls, et Say You Love Him (and choke). Cette dernière est l’une des favorites de votre pote ici à soundofbrit, avec ses synthés tout droit sortis de l’hyper-espace, ses guitares rétros et sa batterie lourde mais rapide. Autre bombe à écouter, la dernière chanson de l’album intitulée French Fancy qui est digne du Velvet Underground, mais avec un pont rappelant le rock classique des 70s en plus. Rhubarb Rhubarb a déjà été acclamé par les critiques en Angleterre, les magazines NME et DIY en tête. Le succès est à la hauteur du talent des Voyeurs, qui nous livrent un disque surprenant, fun et original.

LA NOTE : 9/10

 

Tracklist :

Train To Minsk
Pete The Pugilist
Stunners
The Smiling Loon
Say You Love Him (And Choke)
England Sings Rhubarb Rhubarb
Rhubarb Rhubarb
Damp Walls
May Will You Stop
French Fancy

No Comments

Post A Comment