[London Live] The Proper Ornaments au 100 Club

Retour sur le concert de The Proper Ornaments au mythique 100 Club situé au coeur de Londres où les nouveaux chouchous de TOY ont été admirés et applaudis.

P1050419 - Copie

 

Longer Oxford Street à l’heure où les magasins sont encore ouverts relève vraiment du parcours du combattant surtout à l’approche des fêtes de fin d’année et il va falloir penser à vite éviter cette zone durant le prochain mois ! Mais je ne suis pas là pour shopper dans les grandes enseignes mais pour me rendre au numéro 100 de l’avenue… au 100 Club. Plutôt chic comme nuit londonienne en milieu de semaine !
Trois groupes londoniens sont à l’affiche de ce soir : Virginia Wing, Younghushand et The Proper Ornaments.

Le premier groupe, Virginia Wing, ouvre le bal vers 20h 15 et ce pendant une petite trentaine de minutes. Nous sommes face à une quartette emmenée par une demoiselle au chant et aux claviers ; trois garçons complètement la bande à la batterie et aux guitares. Un rock expérimental et aérien. Plutôt intéressant mais il va manquer le petit je-ne-sais-quoi pour nous survolter.

Virginia Wing laisse place au deuxième groupe de la soirée, Younghusband pour la demi-heure suivante. Ils performent un set mêlant chansons puissamment rock et morceaux plus atmosphériques légèrement « TOY-ish » ; d’ailleurs en parlant de TOY, ils sont dans le public ! Un public qui tombe sous le charme de ce groupe notamment grâce aux harmonies envoûtantes apportées par le frontman Euan Hinshelwood. Une très bonne découverte à garder en mémoire.

Mais ceux qui sont attendus ce soir, ce sont les Proper Ornaments. Nous avions découverts ces Londoniens alors qu’ils assuraient la première partie du concert magistral de TOY au Shepherd’s Bush Empire en avril dernier. Cette fois-ci ce sont eux qui sont à la tête de l’affiche et ce dans le mythique 100 Club qui fait partie de l’histoire de la musique.
Après un premier titre un peu long à démarrer, The Proper Ornaments assurent le show avec brio tout au long de leur set et vont clôturer avec un morceau très psyche aux riffs interminables et captivants. Malgré un son défaillant à quelques reprises – mais indépendamment de leur volonté – The Proper Ornaments ont donné un concert à la hauteur de nos espérances et où le public a été ravi de les découvrir. A la fin du concert, un spectateur est même venu pour me dire combien il avait apprécié le concert mais trouvant triste que le public ne bouge pas plus que cela “mais c’était pareil lorsque  j’ai vu Queen Of The Stone Age dans cette même salle il y a de nombreuses années et maintenant, regarde ce qu’ils sont devenus !!! ». Ce monsieur a peut-être prédit l’avenir de The Proper Ornaments.

Entre Temples, The Horrors, TOY, The Voyeurs, The Proper Ornaments et quelques autres groupes néo-psyche, indie atmosphérique, ne sommes nous pas en train d’assister à un effet de mode qui risque de vite s’essouffler comme toutes les tendances ? Est-ce que cela de risquerait pas de dénaturer et de trop commercialiser le genre ? En cas, si il y a un groupe qui a compris cela, c’est bien Ride. Le groupe d’Oxford un peu marginal à leur époque revient au moment même où la nouvelle génération de musiciens s’inspirent plus que jamais de leur musique !

Alors, The Proper Ornaments, prochaine étoile montante ? En tout cas, ils méritent que l’on s’y intéresse de plus prêt dans les mois à venir.

No Comments

Post A Comment