La Découverte du Dimanche : Y.O.U

Pour notre rendez-vous hebdomadaire, partons à la découverte de Y.O.U. Le soleil commence à arriver (enfin normalement) et on a la musique qu’il vous faut pour cette ambiance chaude et lumineuse.

 

you

 

Derrière ce sigle se cache un seul homme : Elliott Williams. Ce mancunien travaille en solo mais est accompagné sur scène par plusieurs musiciens. Pour ce qui est de son nom de scène, prononcez les lettres une par une, et il signifie “Your Own Universe”. Repéré à Paris, par Joakim Bouaziz du label Tigersushi, il s’est installé quelques temps dans notre capitale afin de continuer à créer de la musique, notamment en vue d’un album.

Sa musique ? Une électro-pop délicieuse et dansante. Y.O.U. nous laisse savourer ses synthés dignes des années 80 et les associe aux guitares, le tout formant cette pop vibrante.

Son premier single Heavy Crown est un morceau léger et agréable où synthétiseurs, guitares et percussions font leur effet puisqu’ils nous restent en tête :

 

 

Il compte actuellement un EP à son actif, Volvic, sorti le 30 Mai dernier. Composé de 5 titres, il s’ouvre sur la douce intro instrumentale Sunset. Puis on se laisse surprendre par le titre phare, You Are Everything, qui est indéniablement accrocheur grace à sa production impeccable et surtout, ses mélodies aux synthétiseurs qui attirent l’attention. Tout cela avant que la sublime Gloom n’arrive, monte en intensité et devienne dansante après une introduction mystérieuse.

 

 

 

On se quitte avec le titre éponyme qui est également pétillant de fraîcheur :

 

 

Il est signé chez Play It Again Sam, la même maison de disque que Enter Shikari, Champs, Editors ou encore Andy Burrows, c’est pas mal donc. L’an passé, Y.O.U était la première partie de The 1975 lors de leur tournée en Grande Bretagne.

Et si vous souhaitez le retrouver sur les réseaux sociaux, voici les habituels liens :

FACEBOOK
TWITTER
SOUNDCLOUD
SITE OFFICIEL

 

No Comments

Post A Comment