Review : Du Blonde – Welcome Back To Milk

Bel exemple de réinvention, le nouvel Album de Beth Jeans Houghton est méchamment glam avec des chansons qui tuent.

 

du blonde

La rumeur veut que l’artiste Beth Jeans Houghton (de Newcastle) soit morte pendant sa visite de l’exposition Bowie à Londres. En sortant, elle, la personne, décide d’abandonner sa musique un peu trop arty pour faire autre chose.

Deux ans après, voici le résultat de ce flash : Du Blonde, Welcome Back To Milk, avec cette pochette qui va vous obliger à l’acquérir en vinyl.

Le contenu est assez étonnant entre pop-métal et balades glam à la Bowie 1972/Suede 1993 . Métal parce que Beth Jeans Houghton passe beaucoup de temps à Los Angeles qui, comme Newcastle, est une place forte de cette musique. Mais Métal bien, avec toujours des mélodies comme Queens Of the Stone Age. Comme ici par exemple : Black Flag

Mais la force du disque réside dans les balades où le piano est omniprésent, un peu grandiloquentes, genre à chanter dans un stade ou sous la douche. Avec des refrains qui perforent la tête. Comme Hunter

Welcome Back To Milk est donc un album dans la meilleure tradition anglaise : trouver du chic dans les poubelles / finir à la poubelle tout en restant chic. On pourrait croire que cette attitude est morte et enterrée avec le vingtième siècle. Il n’en est rien. Au contraire, l’album est tellement vieux jeu qu’il sonne frais en ce printemps.

En 1975, ce serait l’album de l’année et Du Blonde aurait Morrissey dans son fan club. Aujourd’hui, nous voilà avec un album hors du temps mais frôlant la perfection. Du Blonde, une future légende des années 2010 ?

 

LA NOTE : 9/10

 

Tracklist :

Black Flag

Chips To Go

Raw Honey

After The Show

If You’re Legal

Hunter

Hard To Please

Young Entertainment

Mr. Hyde

Four In The Morning

Mind Is On My Mind – featuring Samuel T Herring

Isn’t It Wild

 

Titres favoris : Hunter, Young Entertainment

No Comments

Post A Comment