Hooton Tennis Club font vibrer la Mécanique Ondulatoire

À Paris pour leur tout premier concert français, c’est à la Mécanique Ondulatoire que Hooton Tennis Club, accompagnés pour l’occasion par Happyness, nous ont présenté leur premier album. 

Hooton Tennis Club est un groupe que Sound of Brit suit depuis plusieurs mois déjà et que nous vous avions présenté via nos “Découvertes du dimanche“, avant de les interviewer au mois d’avril. Alors, on se devait bien évidemment d’être à leur premier concert parisien, seulement quelques semaines après la sortie de “Highest Point in Cliff Town“.

 

La soirée s’ouvre avec Happyness, un groupe Londonien qui était déjà passé par la capitale en première partie de Drenge et, une nouvelle fois, ils ne déçoivent pas, malgré un faux départ suite à des petits problèmes de son. Car si cela aurait pu déstabiliser bien des groupes, les trois gars de Happyness décident d’improviser, pour le plus grand plaisir du public déjà présent dans la petite salle voûtée, dont les murs s’effritent à chaque son de batterie.

Une fois les lumières rallumées, les Hooton Tennis Club montent discrètement sur scène afin de réaliser quelques réglages de dernières minutes. Les spectateurs, partis se chercher une bière quelques minutes auparavant, se rapprochent alors de la scène, pressé de pouvoir découvrir les protégés de Bill Ryder Jones. Et les Anglais ne déçoivent pas puisque, si certains morceaux peuvent sembler encore un peu brouillon en live, ils dégagent une véritable énergie qui ne laisse personne indifférent. Aux deux extrémités de la scène, James et Ryan chantent et évoluent dans l’ombre alors que le bassiste, Callum, danse au rythme de la musique. Les morceaux s’enchaînent vite, trop vite, de Jennifer à Kathleen Sat On The Arm Of Her Favourite Chair, en passant par P.O.W.E.R.F.U.L P.I.E.R.R.E et Spokes tant et si bien que, lorsque les Hooton Tennis Club annoncent que Always Coming Back 2 You sera leur dernier morceau, le public en redemande. En bons joueurs, ils acceptent de reprendre leurs instruments pour nous jouer une toute dernière chanson, la seule de leur répertoire qu’ils leur restent. C’est sous les applaudissements qu’ils quittent finalement la scène, quelques fans s’avançant alors vers eux pour échanger timidement quelques mots avec ce groupe qui s’est déjà fait une bonne réputation au Royaume-Uni.

 

Setlist :

Something Much Quicker Than Anyone But Jennifer Could Imagine

I’m Not Going Roses Again

P.O.W.E.R.F.U.L. P.I.E.R.R.E.

…And Then Camilla Drew Fourteen Dots On Her Knees

Kathleen Sat On The Arm Of Her Favourite Chair

Paul in luv

Up In The Air

Spokes

Standing Knees

Jasper

Always Coming Back 2 You

Barlow Terrace ??

No Comments

Post A Comment