Villagers – The Art Of Pretending To Swim

Conor J. O’Brien mène sa troupe sans détour dans le cinquième chapitre d’une aventure débutée il y a 8 ans. “The Art Of Pretenting To Swim” est ce que Villagers a fait de plus ambitieux et de plus personnel

Villagers - interview

Formé plutôt tardivement en 2010, le projet Villagers nait des cendres de The Immediate, acte (presque) manqué de son front man, le bien-nommé Conor J. O’Brien. L’aura irlandaise dans la peau, le musicien porte toujours aussi bien l’étendard de la folk de demain. À l’instar de Ben Howard – dont la réinvention ne cesse de nous étonner – et d’autres formations, telles que Girls In Hawaii, Villagers a su sans faux pas élargir son propos, au fil des disques.
Partant d’une musique aventureuse, souvent acoustique, le groupe a mûri sous la bonne étoile de Neil Young et Tracy Chapman (pour preuve, ils ont tourné ensemble) pour ne jamais radoter, toujours innover.

C’est ainsi que se modélise la musique de Villagers. D’une intention folk, le son vibre avec son temps ; devenant plus pop – sans pour autant paraître aseptisé. Et la recette n’a jamais aussi bien fonctionné, avec ce nouveau carnet de chansons : “The Art Of Pretending To Swim”. Ici, tout est loin d’une quelconque prétention de musiciens en quête de renouveau. O’Brien, McLaughlin & co. sont en parfaite synergie et proposent un cocktail irrésistible ; des ballades au(x) sens caché(s) (“Again”, “Long Time Waiting”) aux envolées dantesques (“Fool”, “Hold Me Down”), c’est un album fait avec le coeur, dans lequel les morceaux découlent, comme une histoire. Le background : un paysage typiquement britannique. Le groupe se permet, néanmoins, une liberté créative totale et donc, surprenante (le virage total “Real Go-Getter”, véritable ovni).

Cassant le schéma habituel que l’on côtoie déjà si bien, Villagers propose un disque captivant et solide, partenaire particulier de notre automne. Le coup d’éclat folk-pop de l’année.


Tracklisting

Again

A Trick of the Light

Sweet Saviour

Long Time Waiting

Fool

Love Came With All That It Brings

Real Go-Getter

Hold Me Down

Ada

Nos + : Again, Fool; Love Came With All That It Brings, Real Go-Getter, Sweet Saviour…

La note : 9/10

No Comments

Post A Comment