Above and Beyond font trembler le Trianon

Le trio de trance britannique a tout simplement ravi un Trianon en folie. 2 ans après leur dernier concert à Paris, voilà un retour en trombe. 

Above and Beyond est un trio mythique de la musique électronique. Depuis presque 20 ans, le groupe fait danser les foules du monde entier. Cet été, ils étaient à Tomorrowland et ont livré un set de 2 heures sur la grande scène du festival. Rien que ça.

Il nous faudra peu de temps pour vérifier l’incroyable popularité du trio. Mais aussi pour constater l’immense discographie de la bande. Mais avant, c’était Spencer Brown qui ouvrait la soirée. Celui qui enchaîne les premières parties de prestige et les soutiens de DJs majeurs (Avicii, Armin Van Buuren, Above and Beyond …) a chauffé le public du Trianon à blanc avec 1 heure d’un set énergique. L’américain, entre trance et dance a proposé un mix cohérent et totalement dans le thème de la soirée.

Mais, le public parisien n’est pas là pour cela. A 20h20, Above and Beyond monte donc sur la scène du Trianon. L’euphorie s’empare directement de toute la salle. Les balcons sont déjà debout. Tony McGuiness, l’un des membres mythiques du groupe est absent. Le public, pas rancunier va quand même tout donner. Above and Beyond est clairement un groupe historique pour la musique électronique. Et la longévité de leur carrière en témoigne. Le public français présent ce mercredi soir va de 7 à 77 ans. Assez impressionnant pour un groupe de trance de réussir à réunir tout ce petit monde.

@ElliotFromParis

Le secret d’Above and Beyond, c’est aussi d’être parfaitement efficace, et de plaire à beaucoup. Leur dernier album Common Ground, sorti en janvier en est le parfait exemple. Et quand les premières d’Always retentissent, c’est plus de 1000 personnes qui exultent. La version studio est très calme, la version live, elle propose un drop qui retournera l’audience. C’est la vraie force de ce live, un travail sur les morceaux réels, une cohérence parfaite et des drops diablement efficaces.

Le duo présent sur scène ne lâchera pas un seul mot en 2 heures de concert. Tous leurs messages sont affichés sur le grand écran derrière eux. Ce qui est probablement le plus gros point faible du live. On comprend facilement que le show est millimétré à la seconde près et que la place pour l’improvisation est plus que restreinte. Cependant, difficile d’émettre de vraies critiques. Le show est ponctué de grands moments forts. Tightrope, titre aussi issu du dernier album est aussi remixé à la sauce trance pour notre plus grand plaisir. Mais aussi Happiness Amplified qui fera hurler les fans du groupe. Tout le monde danse, les couples se forment et quelques tee shirts s’envolent. Tout y est.

@ElliotFromParis

Après 2 heures d’un show intense, Sun and Moon clôt le set. Le morceau mythique retentit avec des messages d’au revoir. Et, toujours ce moment si spécial… Des personnes ont été sélectionné dans le public grâce à leurs pancartes. Ils vont pouvoir faire ce que rêve chaque fan du trio. Ils vont “Push The Button”. Après quelques secondes de pauses, les 6 ou 7 chanceux se rassemblent autour des platines et lancent le dernier drop. Dernier moment de folie au Trianon pour finir une très jolie soirée electro. Above and Beyond font parti de l’Histoire de la musique électronique, on a mieux compris pourquoi ce soir.

Photos: @ElliotFromParis

No Comments

Post A Comment