Bury Tomorrow @ Le Petit Bain

Bury Tomorrow de retour à Paris pour retourner le Petit Bain

Drôle d’idée, un concert de metalcore un dimanche soir… Et pourtant Bury Tomorrow, bien accompagnés, sont venus secouer les nombreux parisiens venus. C’est dans un bateau presque complet de métalleux survoltés que le groupe est venu convaincre son public.

Alors oui, Bury Tomorrow étaient tête d’affiche pour ce live, mais il ont débarqué à Paris en masse. C’est accompagnés de Crystal Lake, Cane Hill et 36 Crazyfists que les anglais sont venus animer ce petit dimanche soir parisien. Notre reporter photo était là pour immortaliser les prestations de ces groupes.

Crystal Lake

Crystal Lakes @ Le Petit Bain_-4

Cane Hill

Canehill @ Le Petit Bain Canehill @ Le Petit Bain

36 Crazyfists

36 Crazyfists @ Le Petit Bain 36 Crazyfists @ Le Petit Bain

Bury Tomorrow

Il est déjà 21h45 lorsque les anglais commencent à fouler la scène. Pas besoin d’un bonjour, ni d’un signe, Daniel Winter-Bates arrive accompagné de ses comparses pour mettre tous les présents d’accord. Dès l’entrée sur scène, le groupe lance No Less Violent et fait ainsi face à un public ultra réceptif. C’est donc avec un titre issue de leur dernier album, Black Flame, que le groupe entame cette soirée parisienne.

Bury Tomorrow @ Le Petit Bain

Le groupe est clairement ici pour présenter ce dernier opus et lui fait largement honneur. Pour autant, ils n’oublient pas leurs anciens albums et interprètent tout au long de la soirée un ensemble de titres sortis des 4 derniers. Le frontman semble agréablement surpris de l’accueil du public. En effet, il prend le temps entre chaque morceaux de prendre la parole et appelle le public à sauter, bouger, lever les bras et la foule ne fait qu’obéir avec joie. Ce soir là on ressent réellement la proximité entre le groupe et le public. On ne compte par exemple pas les slams réceptionnés sur scène, ou bien les interactions du public avec le groupe. Et Daniel le dit lui même, il ne s’agit pas que d’un groupe et d’un public, mais d’une famille, avec le public comme 6e membre du groupe.

Bury Tomorrow @ Le Petit Bain

Dans ce groupe, chacun est excellent dans ce qu’il fait. Avec notamment le bassiste, Davyd Winter-Bates, capable d’assurer allongé et porté par a fosse. Ou bien encore Jason Cameron, guitariste et chanteur clean à qui le live rend franchement honneur. Le groupe est venu à Paris, et surtout au Petit Bain avec une intention bien claire : faire chavirer ce bateau ! Sous les invitations du groupe, le public saute de plus en plus fort et crée ainsi un mouvement au bateau en rythme avec la musique. Avis à ceux qui n’ont pas le pied marin !

Bury Tomorrow @ Le Petit Bain

Les morceaux s’enchaînent et chaque personne présente sur ce bateau redouble d’énergie. On a clairement affaire à une communion entre le public et chaque membre de Bury Tomorrow. La qualité du groupe est indéniable, et tout le monde semble largement convaincu. Côté groupe, Daniel vient à parler du métalcore et de son manque de reconnaissance en France… Son avis sera très certainement revu après ce live et la réaction du public lors de cette évocation ! C’est donc après un set d’1h15 que le groupe lance son dernier morceau, Black Flame, tiré du dernier album éponyme. Cette soirée est clairement couronnée de succès et les français l’ont prouvé : la scène métalcore anglaise est la bienvenue de ce côté de la Manche. Et les groupes ne seront pas déçus de l’accueil !

Retrouvez cette folle soirée en photos juste ici.

Concerts liés à cet article
 
Cane Hill à Strasbourg - 1 juillet 2019
Disponible
Crystal Lake à Toulouse - 1 juillet 2019
No Comments

Post A Comment