La Découverte du Dimanche : Casey Lowry

Une dose de tropical pop et un gros coup de coeur pour Casey Lowry, un jeune songwriter venu de Chesterfield qui réchauffera autant votre coeur que vos oreilles.

Au coeur de l’hiver, un artiste comme Casey Lowry fait un bien fou. S’il a bien tourné avec The Sherlocks et The Hunna, c’est lors du rock bien trempé que l’on retrouve ce jeune natif de Chesterfield. Du haut de ses 19 ans, ce jeune blondinet à la chevelure flamboyante et au sourire ravageur a fait de la luminothérapie un argument musical indéniablement radical.

Cinq ans auparavant, alors qu’il fréquente un covers band de sa ville natale, Casey écrit son premier titre, Trampoline. Il le sortira en 2017, et rencontrera un certain succès, avec près de 500 000 streams sur Spotify et une place de N°2 dans le top 50 Spotify’s UK Viral. Rappelant notamment les rythmiques endiablées de Two Door Cinema Club, Casey Lowry est aussi à la croisée entre la touche Crystal Fighters et l’autodidacte Tom Grennan. Cela donne une musique baignée de lumière, de la tropical pop aussi charmante que dansante, et assurément fédératrice.

Ce sont ces mêmes sonorités remuantes que l’on retrouve avec Blank Face notamment, ou encore Me & You. C’est dans l’air du temps, frais et catchy, sans pour autant être dénué de personnalité. Casey Lowry y met sa fougue, son humour et joue de ses charmes avec une aisance déconcertante.

 

En 2018, Casey Lowry publie un EP (Beach Blue) sur lequel il réunit notamment les tubesques Me & You et Blank Face. C’est aussi sur ce premier et court effort que l’on retrouve le dernier single de ce jeune artiste, 40 Years Old, un duo avec la jeune artiste pop soul Rothwell.

 

En savoir plus : FacebookSoundcloudTwitter

No Comments

Post A Comment