The Amazons – Future Dust

Le quatuor britannique est de retour avec un second effort. On vous dit ce que l’on en a pensé.

Après un premier album qui n’a pas fait l’unanimité, les originaires de Reading à qui on promet une place confortable au sein du rock a dévoilé ce vendredi 24 mai Future Dust. Quatre singles furent dévoilés avant cette sortie tant attendue : Mother, Doubt It, End of Wonder ainsi que 25.

La lourde et plus qu’importante tâche d’ouvrir les hostilités est pour le premier single Mother. Véritable bombe rock, on espérait que l’ensemble du nouvel album allait lui ressembler. Dans leur style de musiques de stade, on apprécie l’intro assez calme pour ensuite laisser place aux riffs habituels et aux ”ouh ouh” bien propres au groupe. Le refrain est plus que plaisant, et le final surprend avec une transition pour embrayer sur la suite qui devrait être appréciable en vinyle. Fait intéressant : le single faisait 5:05, désormais 4:46.

Arrive alors Fuzzy Tree. Voix et guitares prennent une grande place, mais la sauce ne prend pas vraiment. S’ensuit 25 qui vient nous redonner de l’espoir, dans un style détaché de ce que les Amazons nous ont habitués. La tête bouge bien, tout en tapant du pied sur le rythme. On est d’autant plus ravi en voyant que cette petite pépite est présente dans les setlists du groupe, qui sera notamment à Paris en octobre. The Mire, petite interlude, interroge alors.

Et ça continue avec Doubt It, qui avait également été assez bien choisie pour promouvoir le disque. Les solos sont judicieux et les chœurs ne sont pas de trop. La batterie fait de nouveau plus que bien le travail, même si l’ensemble semble un peu trop s’éterniser sur la fin. Voici désormais All Over Town, un poil plus calme où la voix du rouquin Thomson nous emmène dans une balade bien agréable. Les guitares sont plus en retrait, ce qui aurait pu être l’occasion pour la basse de se mettre en valeur.

End of Wonder vient tenter de remettre les pendules à l’heure mais la tentative est vaine. Le rythme est peu convaincant et les choeurs sont cette fois-ci un peu de trop. Les solos sont toutefois plus que notable, encore une fois. Dark Visions surprend alors avec une intro pop, montrant que le groupe ouvre ses horizons. Le refrain apporte une toute autre dimension, dommage que les couplets en soient moins inspirés.

Les guitares acoustiques viennent prendre la relève, offrant une interlude bien plus calme qui ne se refuse pas, par l’intermédiaire de 25 (Reprise). La pause fut de courte durée : Warning Sign voit les guitares électriques reprendre leurs droits. Le frontman s’amuse avec sa voix, et les instruments sont usés bien longuement alors, comme s’ils attendaient sagement que le texte soit terminé afin de s’exprimer.

La clôture est offerte à Georgia, qui surprend avec un calme plus que bien contrôlé sans laisser de côté les guitares électriques. Les fûts sont utilisés à l’instar d’un standard pop, puis la guitare solo est une nouvelle fois (encore une !) appelée pour le final. Ils nous avaient confié leurs influences, peut-être serait-il encore plus intéressant de parvenir à les laisser encore plus de côté.

Avec ces nouvelles chansons, The Amazons reste dans la lignée du premier album : quelques chansons marquantes, d’autres que l’on oubliera bien vite, mais dans l’ensemble un potentiel que l’on ne peut nier. Bien que les anglais mettent le feu qu’importe où ils soient, on est persuadé qu’ils sont capables de nous offrir des morceaux plus que marquants, quitte à laisser parfois de côté les solos.

Tracklist :

1. Mother
2. Fuzzy Tree
3. 25
4. The Mire
5. Doubt It
6. All Over Town
7. End Of Wonder
8. Dark Visions
9. 25 (Reprise)
10. Warning Sign
11. Georgia

Nos morceaux favoris : Mother, All Over Town, Georgia

LA NOTE : 4/10

1 Comment
  • CORINNE GUIJARRO
    Posted at 17:51h, 30 mai Répondre

    La note de 4/10 est un peu légère, un 6,5 aurait été plus approprié ! Je les découvre avec ce 2ème album et je les trouve plutôt bons ! La fougue de leur jeunesse, la rythmique et la voix fait résonner leur fraîcheur (de vivre). Ma préférence penche pour les 3 derniers titres mais Dark Visions est très bon ! Après, bien sûr, à chacun d’apprécier^^

Post A Comment