Sam Smith, le cri du coeur : sa non-binarité, ses pronoms neutres

S’identifiant comme non-binaire, Sam Smith a annoncé préférer que l’on utilise désormais des pronoms neutres la/le concernant. 

La/le chanteur.se anglais.e a ouvert son coeur à ses fans sur son compte Instagram il y a quelques jours. « Aujourd’hui est une bonne journée, voici donc ce que j’ai à vous dire. J’ai décidé de changer mes pronoms pour THEY/THEM <3. » Choisissant que l’on se réfère à luelle de manière neutre, Sam explique avoir été « une vie entière en conflit avec mon genre », et se dit prêt.e à « profiter de ce qu’iel est vraiment, à l’intérieur et à l’extérieur ». 

Désormais, utilisez “iel”

Être non-binaire, c’est refuser d’être défini par le genre, homme ou femme, car l’on ne s’inscrit pas dans une norme binaire mais plutôt entre les deux, ou un « mélange des deux ». 

Sam Smith a choisi de demander à ses fans et aux personnes qui s’adressent ou se réfèrent à luelle d’employer désormais des pronoms neutres. En anglais, cela se traduit par l’utilisation des prénoms they/them plutôt que he/his et she/hers.  En français, il n’existe pas de genre neutre — mais l’on peut utiliser les pronoms néologiques « iels » ou « illes », ou encore « on », ainsi que leurs dérivés grammaticaux et l’écriture inclusive pour parler de Sam Smith désormais. 

A sa déclaration sur Instagram, Sam ajoute ne pas être encore prêt.e pour « parler de manière éloquente, claire et en longueur à propos de ce que cela signifie d’être non-binaire » mais se réjouit de pouvoir donner ce discours un jour. « Pour l’instant je souhaite juste me rendre VISIBLE et ouvert.e ». Iel termine son post en taguant les personnes qui l’on aidé.e dans sa démarche de mise en avant de sa non-binarité, parmi lesquelles Jonathan Van Ness (Queer Eye sur Netflix) Laverne Cox et Munroe Bergdorf. 

Sachant l’exercice un peu périlleux aux débuts pour les personnes qui parleront de luelle, Sam rassure ses fans en leur disant qu’iel souhaite simplement que ceux-ci essayent autant que possible d’utiliser ses nouveaux pronoms. « Be kind » (soyez bienveillants), a t-iel écrit pour achever son post — on compte avec luelle sur vous tous!

Tags:
No Comments

Post A Comment