Metronomy – Metronomy Forever

Le désormais quintet Metronomy fête en cette année 2019 leurs 20 ans avec un sixième album démontrant toutes les facettes du groupe.

Il est enfin là. Après de longs mois de teasing, de singles prometteurs et de dates d’échauffement en festivals, Metronomy nous offre enfin son nouvel effort, Metronomy Forever. En août, les cinq anglais nous ont promis en interview à Plage de Rock un album contenant toutes les différentes versions de Metronomy au fil des années. Voyons cela de plus près.

Le bal s’ouvre avec Wedding, introduction idéal pour plonger dans l’univers pop du groupe. S’ensuit Whitsand Bay, et on retrouve le rythme d’Anna Prior si identitaire de la marque Metronomy. La basse de Olugbenda Adelekan est toujours aussi omniprésente et incisive, mais c’est en particulier la guitare électrique qui donne le sourire, elle qui avait été peut-être un peu trop laissé de côté par le groupe.

On poursuit avec Insecurity, que les chanceux ayant pu applaudir le groupe cet été ont pu découvrir en live. Quel régal de la retrouver en studio, avec des guitares qui font tant plaisir, avec lesquelles le synthé de Oscar Cash se marie admirablement. Salted Caramel Ice Cream arrive alors, un des singles de l’album. De la pure pop comme le groupe sait si bien la faire, avec un clin d’œil sympa par deux trois mois en français.

Une petite interlude avec Driving, qui fait logiquement penser à… des voitures. C’est au tour de Lately de se dévoiler, premier extrait de cette nouvelle ère. On reste toujours admiratif de ce superbe rythme de batterie. La possibilité d’une seconde guitare en la personne de Michael Lovett, nouveau membre de la famille Metronomy et homme à tout faire, ouvre à de bien belles nouvelles perspectives.

Lying Low vient nous rappeler les premières heures du groupe, mais avec une pointe de 2019. C’est également le cas de Forever Is A Long Time. On ne serait pas étonné de savoir que ces deux morceaux sont grandement le fruit d’un certain Joseph Mount

On continue avec The Light, aux paroles à la fois touchantes et prenantes : ”I’m going to be alright, I see the light”. Un petit français vient donner un coup de main sur Sex Emoji, en la personne d’un certain Mr. Oizo (Quentin Dupieux). La patte du DJ et producteur semble en particulier se ressentir sur la fin, lui qui avait notamment été derrière la caméra pour le clip de Night Owl.

Les fans avertis reconnaîtront alors Walking In the Dark, qui avait grandement conquis à sa sortie et au clip bien barré. On retrouve là une simplicité qui pourtant n’enlève rien à la qualité du morceau. Insecure offre une nouvelle interlude ouvrant les portes de la dernière ligne droite de ce long album, 17 titres tout de même !

Miracle Rooftop vient alors démontrer que Metronomy pourrait composer des albums remplis de sons prêts à être joués dans de nombreuses discothèques. Après ce constat, Upset My Girlfriend surprend avec sa guitare acoustique que l’on a rarement retrouvée tout au long de la carrière du groupe. De beaux synthés vont venir s’ajouter, offrant une touche de douceur bienvenue.

La pop est reprise avec Wedding Bells, un des grands morceaux de cet album avec son final sublime. Avec Lately (Going Spare) l’étendue des sonorités des cinq musiciens va encore une fois être démontrée, pour finalement nous amener vers Ur Mixtape. Avec usage d’écouteurs, Mount nous rendrait presque confus tant sa voix est mixée pour nous perturber.

Avec Metronomy Forever, Metronomy signe avec aisance un des meilleurs albums de cette rentrée. Le pari de revisiter les nombreuses facettes du groupe fait mouche. Plus qu’une hâte, entendre ces nouvelles pépites (et les anciennes) en concert : à Cenon (09/10), Lyon (11/10), Toulouse (12/10), Paris (15 et 16/10), Nancy (18/10), Montpellier (21/03), Lille (07/04) et Rennes (08/04).

Wedding
Whitsand Bay
Insecurity
Salted Caramel Ice Cream
Driving, Lately
Lying Low
Forever Is A Long Time
The Light
Sex Emoji
Walking In the Dark
Insecure
Miracle Rooftop
Upset My Girlfriend
Wedding Bells
Lately (Going Spare)
Ur Mixtape

Nos morceaux favoris : Whitesand Bay, Insecurity, Lately, Lying Low, Walking In The Dark.

LA NOTE : 9/10

No Comments

Post A Comment