the 1975 / photo de presse

The 1975 invite Phoebe Bridgers sur une nouvelle ballade acoustique

Encore un nouvel extrait de Notes on a Conditional Form, qui devrait paraître – si tout va bien – au cours du mois de mai

Bon, et si c’était la dernière ? The 1975, qui a annoncé la sortie de son quatrième album Notes on a Conditionnal Form il y a désormais près d’un an, a déjà suffisamment cultivé le teasing. Après l’introduction avec la jeune activiste Greta Thunberg, puis “People”, “Frail State of Mind”, “Me and You Together Song”, “The Birthday Party”, “If You’re Too Shy (Let Me Know)” et même “Guys” (en live uniquement pour les deux dernières), le groupe dévoile une nouvelle pièce de cet opus tout bonnement colossal (composé de 22 titres, oui monsieur).

Cette nouvelle ballade acoustique n’est pas anodine puisqu’elle arrive en pleine période trouble de confinement. En effet, le monde se replie sur lui-même, face à une pandémie inédite. Peut-être pour apaiser les tensions, The 1975 a décidé de continuer à promouvoir le disque à venir en dévoilant “Jesus Christ 2005 God Bless America”, featuring la talentueuse Phoebe Bridgers. La chanteuse californienne (et ça s’entend), connue sur la scène indie pour avoir bossé avec Matt Berninger (The National) et le supergroupe boygenius (avec Lucy Dacus et Julien Baker), apporte une touche inédite au morceau, qui apparaît comme un spectre ambulant, faisant un peu écho aux premiers albums de Bon Iver. Matty Healy avait déjà dévoilé le titre lors d’un live acoustique il y a près d’un an, à Los Angeles.

Niveau songwriting, on atteint là le paroxysme d’un morceau de The 1975 : romantisme éternel de l’adolescence, introspection sans oublier d’oser le cru : “I’m in love with the girl next door / Her name’s Claire / Nice when she comes ’round to call / Then masturbate the second she’s not there”. C’est à l’écoute ci-dessous :

Pour rappel, après avoir été de nombreuses fois repoussé, Notes on a Conditional Form doit sortir le 22 mai prochain, toujours via le label du groupe, Dirty Hit. God Bless

No Comments

Post A Comment