Et si, dans une dimension parallèle, les Beatles ne s’étaient jamais séparés ?

C’est en tout cas ce que clamait le californien James Richards sur son site internet en 2009.

The Beatles Never Broke Up.La plupart des aliments ont le même goût que dans notre dimension, mais une couleur différente. Le plus difficile à admettre était le ketchup violet.” C’est sur cette phrase que James Richards, un pseudonyme emprunté afin de protéger l’identité du voyageur temporel, introduisait son témoignage. Poursuivant son chien dans le désert, l’homme serait tombé sur la tête avant de se réveiller dans une chambre inconnue, où étaient disposés de mystérieux objets. Un premier pas dans une dimension parallèle, et dans cette histoire extraordinaire.

Non seulement la majorité des groupes que nous connaissons existeraient dans cette dimension, mais en plus les Beatles ne se seraient jamais séparés, et la totalité des membres serait encore en vie.

La preuve, une cassette de l’album Everyday Chemistry ramenée de cette dimension alternative, numérisée et mise gratuitement en ligne sur le site thebeatlesneverbrokeup.com avec la totalité du récit.

Vous l’aurez compris, si l’album comporte des chansons inédites, il s’agit en fait de mashups de titres iconiques des Beatles réalisés par le mystérieux James Richards. Ou alors, serait-ce ce que l’on raconte afin de protéger son auteur… Le mystère reste entier.

Quoi qu’il en soit, un commentaire semble avoir un avis bien tranché sur cette histoire : “cet homme ment, une personne qui visiterait une dimension où les Beatles ne se sont jamais séparés, ne reviendrait jamais dans notre dimension.”

Tags:
No Comments

Post A Comment