Mick Jagger et Dave Grohl pour Eazy Sleazy

Mick Jagger et Dave Grohl réunis pour le single Eazy Sleazy

Mick Jagger a fait appel au chanteur des Foo Fighters pour son nouveau single composé pendant le confinement et baptisé Eazy Sleazy.

En avril 2020, les Rolling Stones sortaient Living in a Ghost Town. Un titre qui, bien qu’écrit un an avant le début de la pandémie, décrivait parfaitement les confinements qui venaient de débuter un peu partout dans le monde. Cette fois-ci, c’est sans son groupe, mais bien accompagné, que Mick Jagger revient. Car pour Eazy Sleazy, le leader des Rolling Stones a fait appel à un autre monstre du rock : Dave Grohl.

Un single qui voit Jagger faire de nombreuses références à notre quotidien depuis un an – les “appels sur Zoom“, les “danses ridicules sur TikTok” -, et se moquer des théories du complot. Mais il évoque également la lumière au bout du tunnel : “Bientôt tout ça ne sera qu’un souvenir qu’il faudra penser à oublier.”

Dans un communiqué de presse, Mick Jagger a indiqué : “Cette chanson évoque la fin du confinement avec une bonne dose d’optimisme, ce dont nous avons tous besoin.” Et d’ajouter à propos de son comparse : “Je remercie Dave Grohl de m’avoir aussitôt rejoint à la batterie, à la basse et à la guitare, c’était vraiment très amusant de travailler avec lui.

Toujours avec son temps, Mick Jagger a par ailleurs dévoilé qu’une oeuvre d’art a été réalisée à partir de Eazy Sleazy sous la forme d’un NFT. Celui-ci, créé en partenariat avec l’artiste Olivia Latta, aka Extraweg, a été vendu pour 50 000$, lesquels seront reversés aux salles de concert indépendantes.

No Comments

Post A Comment