Eurocks 2013 : Palma Violets à la rescousse de The Vaccines

Retour sur une belle histoire que seuls les festivals nous offrent.

Nous sommes en 2013. Pour sa 25ème édition, les Eurockéennes de Belfort offrent une programmation exceptionnelle : de Blur à Jamiroquai en passant par The Smashing Pumpkins ou encore Phoenix, les festivaliers ont de quoi se régaler.

Mais intéressons-nous tout particulièrement au dimanche 7 juillet. Sur la Greenroom, les Palma Violets performent à l’heure du goûter pendant 45 minutes. Mais en coulisses, la panique s’installe : The Vaccines sont loin d’être prêts. A peine sortis de scène, Samuel Fryer et Chilli Jesson sont alors tenus au jus de la situation, et proposent de laisser leurs instruments pour qu’ils puissent être utilisés par la bande à Justin Young. Les deux groupes, londoniens, sont très proches.

En effet, le camion de The Vaccines contenant tous les instruments du groupe est totalement bloqué. Les anglais seront finalement opérationnels, avec 45 minutes de retard sur scène malgré eux. Proposant à une vitesse éclair un set de 11 titres, sans avoir le temps de bien échanger avec le public, le groupe devra vite laisser la place à un groupe australien du nom de… Tame Impala. Et dire que ce n’était que la deuxième scène du festival…

Envie d’un peu plus de lecture sur The Vaccines ? Dernièrement, le groupe a sorti un EP de reprises, mais également un album de démos.

No Comments

Post A Comment