Stormzy

Stormzy, god save the King

Retour sur une ascension fulgurante.

Stormzy. Ce nom commence forcément à vous dire quelque chose (pas depuis le featuring avec Aya Nakamura quand même !). Voilà déjà bien quelques années que ce britannique fait parler de lui en France : 5 dates sur nos terres, dont 3 en salles parisiennes et 2 en festivals (Printemps de Bourges et Nuits Sonores). Mais son concert le plus marquant est incontestablement celui en tête d’affiche de Glastonbury en 2019. Habillé par Banksy, le roi de la grime a offert un set colossal, en compagnie notamment d’un certain Chris Martin.

Mais réduire Stormzy a un simple showman ne serait pas adéquat. En studio, l’anglais nous a démontré toute l’étendue de son talent, avec des productions démontrant toute la richesse du hip hop britannique, si mis de côté a contrario de son cousin américain. On vous laisse en juger par vous-même, avec ce magnifique titre du nom de Crown.

Envie d’un peu plus de hip hop britannique ? Voici pour vous les articles sur Skepta, Loyle Carner ou encore Hardy Caprio pour ne citer qu’eux.

Tags:
No Comments

Post A Comment