Que vaut la Special Edition du dernier album de Tom Grennan ?

Initialement sorti au printemps 2021, Evering Road se voit offrir une Special Edition avec quelques nouveautés.

A l’annonce de cette réédition, nous étions forcément un peu mitigés. Evering Road est un des meilleurs albums de l’année 2021 mais était légèrement trop long, la version deluxe n’arrangeant rien. L’album s’enrichit à nouveau, passant de 14 à 16 et désormais 21 titres !

Première surprise de cette Special Edition, la tracklist de l’album a totalement changé. Ainsi on retrouve notamment Lets Go Home Together (feat. Tom Grennan) en 4e position alors qu’elle était dans la version deluxe ou encore Something Better en 10e position alors que c’était la 3e piste à l’origine. Choix artistique curieux qui se justifie sans doute par un aspect commercial visant à mettre en évidence les singles les plus vendus en début de tracklist…

L’album débute désormais par une des 5 nouvelles pistes. Intitulé Don’t Break the Heart, le titre à du mal à convaincre tant il est répétitif et ressemble à des chansons déjà existantes sur l’album.

Au rang des nouveautés on retrouve People Always Meant to Be et Being Angry, deux titres calmes essentiellement accompagnés au piano. Bien que ces morceaux ne soient pas désagréables, il est difficile de dire qu’ils apportent une vraie plus-value à l’album initial.

Les deux derniers ajouts de cette version spéciale correspondent au single avec Calvin Harris ainsi qu’une version live de Litle Bit of Love. Il est dommage que cette chanson ait déjà eu le droit à une version acoustique car cette version live est vraiment plus aboutie, notamment grâce à la présence de chœurs bien mis en valeur. Cette réédition s’achève donc sur une bonne note. Bien évidemment, on vous invite à découvrir cet album de Tom Grennan dans sa version standard, qui reste de loin la meilleure des versions !

No Comments

Post A Comment