Airways – Terrible Town

Airways est un jeune groupe de rock formé en 2015. Ils ont rapidement été propulsés sur le devant de la scène et notamment au Reading et Leeds tout juste un an après leur formation. Nous voici en 2021 et le groupe nous délivre un premier album intitulé Terrible Town.

On vous avait parlé il y a de cela plusieurs années dans notre section Qui es-tu Airways ? Le groupe britannique est composé de 3 membres Jake Daniels (chant et guitare), Jamie Reynolds (basse) et Brian Moroney (batteur). Ce dernier est le seul membre du groupe à résider à Chicago. Paradoxalement à la distance qui les sépare, c’est l’isolement provoqué par la pandémie qui leur donnera leur temps de composer ce premier album.

Pour ce premier album, le groupe a su s’entourer avec notamment Dom Craik à la production. Ce dernier n’est nul autre que le guitariste du groupe Nothing But Thieves. À noter que sur l’année 2021, il a également réalisé la production de Written & Directed de Black Honey. La filiation entre Nothing But Thieves et Airways est d’ailleurs assez évidente avec le démarrage de l’album qui fait brièvement penser à Unperson de Nothing But Thieves.

La pochette de l’album assez terne et son titre Terrible Town nous donne assez peu d’informations sur le style d’Airways. Heureusement, Out Of Control est un excellent choix de première piste : un démarrage explosif, un riff accrocheur et une montée en puissance posent d’emblée le décor. Du rock intense et groovy.

Slow poursuit sur la même lancée avec un positionnement de la basse et de la batterie qui évoque les Queens Of The Stone Age. Le titre est plein de maitrise et on sent que Airways cherche à développer sa propre identité malgré des influences marquées.

Listen to Your Friends enrichit la palette du groupe avec une guitare qui déclenche à merveille le refrain mais aussi une montée en puissance sur toute la suite du morceau. De son côté Will It Tear Us Apart teinte son rock d’éléments pop. L’introduction du morceau nous fait fortement penser à la rencontre entre Royal Blood, les chœurs de Gold (Imagine Dragons) et le son industriel de Nine Inch Nails. Le rendu final est un morceau plus sombre et intense.

Néanmoins, l’album n’est pas exclusivement orienté vers ce rock intense. Tout d’abord, on retrouve des titres plus calmes avec Me and My Brain dont le chant et le titre de la chanson nous ont instantanément fait penser à Circa Waves avec Me, Myself and Hollywood. Le groupe a également un penchant pour les morceaux plus calmes tels que Rust et Terrible Town qui s’apparentent à des ballades teintées de sonorités électros.

Mais le groupe ne s’arrête pas là, et propose également des morceaux plus pop avec As South as South Goes (dont le gimmick au bout de 35s est une nouvelle fois similaire à Imagine Dragons avec Hear Me), voire un morceau totalement électro-dance avec Even If I Lose Again. Impossible de croire que l’on écoute le même album en passant de Out Of Control à As South as South Goes et pourtant ! Le groupe prône depuis ses débuts le fait qu’ils ne veulent pas être catégorisés dans un genre…

Le résultat est un album éclectique qui peut être déroutant aux premières écoutes. Le manque de cohérence est indéniable, cependant les chansons sont réussies dans leurs styles respectifs. Airways est un groupe à suivre et on est impatients de voir ce qu’ils pourront nous proposer à l’avenir : tout semble possible avec eux.

Tracklist

Out of Control

Slow

As South as South Goes

Will It Tear Us Apart

Best Friend

Me and My Brain

Rust

Even If I Lose Again

Listen To Your Friends

Terrible Town

LA NOTE DU REDACTEUR : 7/10

Ses morceaux favoris : Slow, Out of Control, Will It Tear Us Appart

Les autres notes :
Fabien : 8/10. Mais quelle belle découverte !

No Comments

Post A Comment