Alfie Templeman - Radiosoul

Alfie Templeman – Radiosoul

N’attendez plus. L’album de l’été est déjà arrivé ! Et c’est Alfie Templeman qui le signe avec son deuxième album studio Radiosoul.

À l’écoute de Radiosoul, on retrouve tout ce qu’on a aimé dans les précédentes œuvres d’Alfie Templeman. Il y a tout d’abord ce mélange d’électro-pop, de funk et de disco. Ces références permanentes aux années 80 tout en restant résolument moderne. Mais sur cet album, il y a quelque chose en plus. On sent que le chanteur a gagné en maturité et que son niveau d’écriture s’est amélioré.

Radiosoul débute sur un titre éponyme. C’est un morceau qui dure 5:15 et qui a un peu de mal à prendre. Pourtant, beaucoup d’ingrédients sont réunis pour plaire. Côté instruments, on retrouve une ligne de basse assez intéressante et des moments de guitare électrique qui nous rappellent Jamiroquai. Côté voix, on sent que le phrasé a beaucoup été travaillé pour cette chanson. C’est très élégant, très articulé et tout en retenue. Mais pour autant, le tout peine à convaincre. La chanson semble désaccordée avec des rythmes qui ne s’harmonisent pas. Seule la dernière minute du morceau nous apporte une conclusion satisfaisante.

Alfie Templeman - Radiosoul (Official Lyric Video)
Alfie TemplemanRadiosoul

La deuxième chanson s’appelle Eyes Wide Shut. Et là, c’est la chanson pop par excellence. Tout y est réussi. Les paroles sont assez sombres. Mais tout le reste est ultra positif et entrainant. Il est très difficile de rester passif face à cette belle énergie communicative. Tout est fait pour que cela reste en tête : des claps, des lalalas, des parties guitares extrêmement bien construites, un solo de batterie, un refrain plus que catchy… Côté composition et production, on retrouve Alfie Templeman en compagnie d’un certain Justin Hayward-Young. Le célèbre chanteur de The Vaccines. À la production, on retrouve également Cameron Gower Poole. Et si ce nom ne vous dit rien, on le retrouve pourtant à la production des meilleurs titres pop du moment (Dua Lipa, Rina Sawayama, Olivia Dean ou encore Caroline Polacheck.) Mélangez tous ces ingrédients de qualité et vous obtenez Eyes Wide Shut d’Alfie Templeman.

Alfie Templeman - Eyes Wide Shut (Official Video)
Alfie TemplemanEyes Wide Shut

This Is Just The Beginning et Vultures sont, quant à elles, beaucoup plus calmes mais tout aussi efficaces. Il est à noter que Vultures est la seule chanson à avoir été interprétée, composée et produite par Alfie Templeman seul. Et c’est une très bonne chose pour deux raisons : les vautours dont parlent la chanson sont en réalité les acteurs de l’industrie musicale. Il était donc logique de faire sans eux. Et surtout, le fait qu’Alfie Templeman soit seul aux manettes permet de souligner son talent pluridisciplinaire. La production est sublime. Tout y est aussi beau que mélancolique. On plonge dans la nostalgie avec des sonorités électroniques qui nous rappellent le début de jeu vidéo. Mais tout en continuant de danser et de chanter.

Drag est probablement la chanson la plus club de l’album. Mais la dernière partie du morceau est plus que surprenante. Pour Hello Lonely, on retrouve exactement le même casting que sur Eyes Wide Shut. Et, coïncidence ou non, c’est tout aussi réussi. On a envie d’écouter cette chanson en boucle. Et sur la chanson suivante, c’est tout simplement Nile Rodgers qui rejoint le casting. Oui. Vous avez bien lu. Malheureusement, Just A Dance n’est pas la chanson la plus marquante de l’album. Mais c’est vous dire le niveau du reste des titres.

Alfie Templeman - Hello Lonely (Official Video)
Alfie TemplemanHello Lonely

Enfin, les quatre derniers titres de l’album nous apportent beaucoup d’intensité. C’est toujours aussi dansant mais de manière totalement différente. On ressent beaucoup plus d’émotions sur ces derniers morceaux. Les parties guitares sont très belles mais, surtout, Alfie Templeman nous livre des parties vocales incroyables. Il faut entendre ses chœurs sur Submarine, ses longues notes sur Switch ou encore sa douceur sur Run Into Tomorrow.

Avec un casting impérial et des productions de qualités, Radiosoul est déjà l’album de l’été. Alfie Templeman nous prouve qu’il fait désormais partie de la cour des très grands de la pop. À l’écoute, on pense à beaucoup de gens : Jamiroquai, Daft Punk, Declan McKenna, Phoenix, Queen… Mais c’est si bien fait qu’à la fin de cette liste de noms prestigieux, on a presque envie de dire que Radiosoul c’est tout ça mais en mieux.

Tracklist

Radiosoul
Eyes Wide Shut
This Is Just The Beginning
Vultures
Drag
Hello Lonely
Just A Dance
Submarine
Beckham
Switch
Run To Tomorrow

La note de la rédactrice : 9/10
Ses morceaux favoris : Hello Lonely, Eyes Wide Shut, Switch

No Comments

Post A Comment