Festival Les Nuits Secrètes – Jour 1 : Balthazar, Portico, The Dø, Jungle, Weekend Affair

Bienvenue au festival des Nuits Secrètes ! Localisé à Aulnoye-Aymeries, ce festival qui fête ses 14 ans cette année se fait de plus en plus connaître en France et surtout dans la région. Le concept est original : plusieurs scènes réparties à différents endroits de la ville, payantes sauf la grande scène, des concerts dans des lieux insolites et également la possibilité d’acheter un pass vous emmenant vers un endroit mystère avec des artistes annoncés et des artistes secrets.

 

Portico en concert aux Nuits Secrètes, à Aulnoye-Aymeries, le 31 juillet 2015

 

Pour le premier jour de l’édition 2015, SOB se rend sur la Grande Scène avec au programme les anglais de Portico et Jungle, le groupe franco-finlandais The Dø et les belges Balthazar. À 19h40, Portico donne le coup d’envoi sur cette scène gratuite face à de nombreux festivaliers. Leur musique est propice à l’évasion, on se laisse aisément aller par le quatuor (Jack Wyllie, Duncan Bellamy, Milo Fitzpatrick, Jono McCleery) qui est emmené par la voix douce et magique de Jono McCleery. Malheureusement, Portico ne fait pas l’unanimité. De nombreux festivaliers regardent de loin, d’autres crient “Balthazar”. En tout cas, ils sont chaleureusement applaudis après chaque chanson et petit plus : Duncan Bellamy fait l’effort de parler français. Bien qu’il soit un peu répétitif, le set est très appréciable avec des morceaux planants tels 101 , Living Fields, Into a Vision ou Color Faded. On adhère !

 

Portico en concert aux Nuits Secrètes, à Aulnoye-Aymeries, le 31 juillet 2015

 

Peu de temps après, Balthazar font leur apparition sur scène sous les cris de la foule nordiste et entamment leur set par Decency. Venu présenter son nouvel opus Thin Walls, le quintet belge charme la foule avec un set pop-rock où chaque musicien partage avec le public et a son moment de “gloire”. Pendant une heure, les musiciens enchaînent les morceaux de leurs trois albums, n’en négligeant aucun. Le festival est totalement conquis par cette joyeuse bande au charisme et talent dingues. Ensuite, direction la station secrète près de la Grande Scène pour une dose de bonne humeur avec le duo français Weekend Affair que SOB avait déjà vu en première partie de Glass Animals au Grand Mix. Avec des festivaliers en transe, un set tout aussi bon que la dernière fois et des musiciens toujours aussi drôles, le succès est au rendez-vous ! Vient l’heure du set de The Dø . Devant un public conquis, des singles et autres morceaux électro-pop sont lâchés au public. Convaincant pour le public, pas pour nous. Malheureusement pour nous, nous devons quitter le lieu trop tôt pour pouvoir voir le set de Jungle dans son intégralité. En tout cas, du peu auquel nous avons pu assister, c’était super.

 

Balthazar en concert aux Nuits Secrètes, à Aulnoye-Aymeries, le 31 juillet 2015

Avec une programmation de qualité, une bonne ambiance, un public hétéroclite sans oublier des mystères, les Nuits Secrètes prennent de plus en plus de place dans le monde des festivals français. On espère grandement y remettre les pieds l’an prochain avec pourquoi pas, un peu plus de britanniques au line-up ?

 

No Comments

Post A Comment