Suede : On a vu “Night Thoughts”, le film de Roger Sargent

Suede a décidé de jouer une carte originale pour leur 7e album studio en alliant cinéma et musique. Une véritable expérience, à vivre en live.

 

 

Sur scène, Suede s’offre aujourd’hui à vous dans une configuration un peu spéciale. Un double show, entamé par la projection d’un film réalisé par le photographe anglais Roger Sargent (que l’on avait notamment vu aux côtés des Libertines) derrière lequel, caché par un écran, le groupe joue Night Thoughts sur les images du moyen métrage, et poursuivi par un show classique où la bande de Brett Anderson rejoue ses meilleurs titres.

 

Avant leur tournée européenne, nous avons eu la chance de découvrir Night Thoughts, l’album comme le film qui va avec, en avant-première. A l’écoute, ce septième opus est une réussite qui concilie à la fois la patte des débuts de Suede et une certaine vision du rock qui n’a rien de surannée. Mais avec le film que Sargent a réalisé, l’œuvre de Suede prend un autre visage. Sorte d’odyssée qui raconte l’histoire d’une vie, dépeignant la dégénérescence au travers de thèmes forts comme l’amour, la paternité, la perte de l’être cher, Night Thoughts met en scène avec esthétisme et sens de la géométrie deux personnages dont on va suivre les aventures, sans fard. Mention spéciale aux séquences qui habillent Outsiders, What I’m Trying To Tell You et Tightrope, trois morceaux géniaux sublimés par les idées de Sargent. “Roger a eu carte blanche“, nous a expliqué Brett Anderson quant à la conception de Night Thoughts sur grand écran.

Plutôt que de se contenter d’une diffusion au cinéma ou pire, sur la Toile, le groupe anglais a préféré relever le défi de jouer en live pendant que le film est diffusé. “C’est devenu plus musical que visuel au final”, assure le groupe qui cherche “une autre connexion avec le public“.”C’est comme un voyage, on voulait que les gens se concentrent sur le disque, comme on peut le faire quand on va au théâtre“, assure le frontman anglais. Anderson, qui dit avoir fait appel à Sargent après avoir vu ses travaux pour la Fat White Family, “recherchait quelque chose de frais“, et il a clairement trouvé son bonheur. Il ne vous reste plus qu’à le découvrir sur scène, pour vivre une expérience unique…

 

 

Et voici quelques images de notre rencontre avec Suede :

 

No Comments

Post A Comment