The Temperance Movement – White Bear

The Temperance Movement, c’est une formation de cinq garçons tous plus doués les uns que les autres. Phil Campbell (voix), Luke Potashnick, Paul Sayer, Nick Fyffe et Damon Wilson sortent un premier album en 2013. En 2014 et 2015, le groupe assure la première partie des concerts des Rolling Stones en Europe et en Amérique du Nord.
Il y a quelques jours, le groupe nous a offert un nouvel album : White Bear. On a pris le temps de découvrir ce bijou du “meilleur groupe rock émergent en Grande-Bretagne”.

Composé de 11 titres, l’album est un concentré de blues-rock. On commence fort avec Three Bullets qui explose dès le début grâce à une guitare extra présente. Vient ensuite Get Yourself Free, qui confirme notre première impression : l’album sera un moment de pur rock ! La guitare et la batterie s’équilibrent tout au long du morceau pour mettre en valeur la jolie voix de Phil.

Le troisième morceau est légèrement plus calme grâce à une guitare plus discrète qui permet de mettre en avant une basse maitrisée. A pleasant Peace I Feel est définitivement un morceau qui nous plait ! Mais très vite le rock enjoué et rythmique reprend sa place avec le morceau suivant : Modern Massacre. On lâche prise, on explose, on crie tout en gardant une certaine justesse. Ce n’est pas trop, c’est dosé juste ce qu’il faut et on sent vite l’énergie s’emparer de nous (si on ne l’avait pas déjà !).

Suivent Battle Lines et le morceau éponyme de l’album White Bear. Ce morceau est juste meilleur que la meilleure confiture de votre grand-mère ! Il débute doucement et explose en bouche dans nos oreilles pour notre plus grand plaisir. La voix de Phil Campbell est à nouveau mise en avant et est sublimée par la formation musicale composée des guitares, de la batterie et de la basse, le tout dosé à la perfection ! Ce morceau est définitivement le meilleur de l’album !

Avec Oh Lorraine, le quintet ne lâche rien de son énergie et continue à nous faire plaisir. Rythmique et enjoué, le rock est décidément bien vivant ! Magnify sonne au départ un peu plus “électric-ambient” mais le son rock pur et dur reprend vite le dessus. Moins lisse, The Sun and Moon Roll Around Too Soon est également un peu plus exotique. Mais, à nouveau, c’est un son juste et un rythme magnifiquement maîtrisé qui comble nos oreilles.

I Hope I’m Not Losing My Mind sonne comme un ballade et commence comme une chanson à texte. Ce qu’on peut vous dire, c’est qu’on commence à perdre la tête face à ce groupe dont on est en train de tomber amoureu(x)se ! Pas un faux pas, pas une fausse note, rien à dire sur ce deuxième album que The Temperance Movement nous propose.

On vous laisse découvrir le dernier titre de White Bear, ça vaut le détour !

Dès demain, le groupe entame une tournée européenne dont la première date est à Paris, au Point Ephémère. N’hésitez surtout pas, si vous êtes dans le coin, à aller (re)découvrir ce groupe !

Tracklist :

Three Bullets

Get Yourself Free

A pleasant Peace I Feel

Modern Massacre

Battle Lines

White Bear

Oh Lorraine

Magnify

The Sun and Moon Roll Around Too Soon

I Hope I’m Not Losing My Mind

Do The Revelation

Nos titres favoris : White Bear, Oh Lorraine, I Hope I’m Not Losing My Mind

La note : 8,5/10

No Comments

Post A Comment