Est-ce que ça vaut vraiment le coup d’écouter Sign of the Times d’Harry Styles?

Si on avait très peu évoqué les One Direction sur ce site, leur ex-leader Harry Styles change la donne avec son premier single solo, Sign of the Times.

 

Qui l’eut cru ?! Qu’un type comme Harry Styles, le mec qui est peut-être le plus à l’image des agaçants One Direction, puisse me plaire à ce point. Parce que je me suis vraiment posé la question. Lorsque le jeune chanteur promet quelque chose de très différent par rapport à ce qu’il faisait jusqu’ici au sein de son boys band aujourd’hui éclaté en cinq morceaux, force est d’avouer qu’il a un peu piqué ma curiosité. Voilà qu’arrive ce vendredi 7 avril, une date, que ses fans en émoi et autres directioners avaient entouré au feutre rouge dans leurs agendas, à laquelle Harry Styles devait dévoiler au grand son fameux single.

Dès la première écoute, le constat est sans appel : le morceau est extrêmement séduisant ! *place l’emoji qui se décroche la mâchoire d’étonnement* Oui, parfaitement, vous avez bien lu. On l’a beaucoup aimé ce titre qui commence par quelques notes de piano des plus simplettes, certes, alliées à la voix quand même charmante de Styles.

 

 

Produit par Jeff Bhasker – une véritable machine à tubes qui a notamment remporté un Grammy avec Uptown Funk de Bruno Mars mais qui a aussi produit Ed Sheeran, La Roux et Mark Ronson – Sign of the Times séduit par le mariage entre cette douceur minimaliste et la grandiloquence pop-rock de son refrain où, toute proportion gardée, Harry Styles lorgne du côté de David Bowie avec un côté rétro dans l’orchestration et des mélodies radicales à la guitare électrique. Quelle surprise non ? Mais avouez que c’est indéniable… Et le “pire”, c’est que cette touchante ballade de 5’41 est efficace en tout point.

Du coup, on est curieux de voir ce que ça va donner la suite avec cet album solo promis. D’ici-là, Harry Styles devrait encore faire sensation avec le clip vidéo de Sign of the Times qui sortira ce mois-ci et a été réalisé par le français Yoann Lemoine (ouais, Woodkid), en Ecosse, près des Isle of Skye.

No Comments

Post A Comment