Haute dose d’amour pour Anne-Marie et son concert à Paris

La jeune chanteuse britannique propulsée en 2016 avec le tube Rockabye s’est offert un concert en tête d’affiche au Yoyo, trois semaines avant la sortie de son album.

 

Le 27 avril sortira Speak You Mind, le premier opus attendu d’Anne-Marie, chanteuse anglaise de 26 ans qui a fait ses armes aux côtés de Rudimental en tant que choriste et d’un featuring (Rumour Mill), avant de se lancer en solo en 2015. A trois semaines de cette sortie, l’artiste britannique était sur la scène du Yoyo, flanquée de ses trois musiciens, pour revisiter les titres majeurs – dont certains sont déjà des tubes – de ses deux premières années de carrière et présenter quelques nouveaux sons.

C’est à 21h que la pétillante blonde monte sur scène sur l’intro de Cry, posant les bases avec une présence certaine et une énergie évidente. Do It Right, qui fut son premier single acclamé en 2015 (et donne son titre au seul EP qu’elle a sorti), confirmera la tendance, à laquelle le public répond d’ailleurs avec vigueur – et une connaissance du sujet.

Thèmes personnels et universels

Alternant ses compositions et petits bavardages des plus sympathiques, Anne-Marie installe rapidement un climat chaleureux et intimiste, n’hésitant pas à se mettre à nue sur ses musiques, en évoquant ses ruptures amoureuses sur Bad Girlfriend qu’elle dédie à un ex-petit ami, ou bien la très belle ballade Used To Loved You, comme ses complexes physiques, avec le catchy Perfect où elle clame assumer enfin ses formes. Avec Anne-Marie, exit les genres, les barrières… Tout est ampli d’amour, de vérités, et cela va bien au-delà du fait de se rendre sympathique et attachant aux yeux du public. Anne-Marie sait parler, et son naturel charmant ne peut que faire mouche.

Entre ses tubes, comme l’évident Alarm ou le récent FRIENDS (qu’elle a fait en tandem avec le DJ Marshmello), la jeune anglaise a présenté des titres inédits et présents sur l’imminent Speak Your Mind. On pense notamment à l’engagée Trigger, qui résonne tout particulièrement dans une capitale qui n’a pas encore tout à fait penser les plaies de ses attentats, ou bien à l’explosive Breathing Fire.

Au bout d’un heure d’un show vitaminé, Anne-Marie quitte la scène pour la fouler à nouveau quelques secondes plus tard et ouvrir un rappel remuant, entre l’énergique Ciao Adios, la non moins réussie Then, et en guise de clôture, le fameux Rockabye qu’elle avait chanté avec ses compatriotes de Clean Bandit et Sean Paul. En près de 80 minutes, Anne-Marie a déjà fait le tour d’une jeune carrière bourrée de promesses. Et sa performance est venue nous le confirmer : il faut compter sur elle, la protégée d’Ed Sheeran, dans les mois et années à venir !

 

NOS PHOTOS DU CONCERT D’ANNE-MARIE AU YOYO

 

Setlist :

Cry 

Do It Right

Heavy

EP Medley

Perfect

Bad Girlfriend

Alarm

Breathing Fire

Peak

Trigger

Used To Love You

FRIENDS

——-

Ciao Adios

Then

Rockabye

Concerts Anne-Marie
 
Anne-Marie à Paris - 18 mai 2019
 
Anne-Marie à Paris - 19 mai 2019
No Comments

Post A Comment