Bring Me The Horizon dévoile “Ludens” et ne compte plus sortir d’album

Après un bon moment de teasing, Bring Me The Horizon révèle enfin Ludens. L’occasion d’évoquer le process de création et les ambitions du groupe.

Bring Me The Horizon avait révélé plus tôt dans l’année leur collaboration avec le créateur de jeux vidéos Hideo Kojima. Ainsi, le groupe a travaillé sur un titre de la bande son de Death Stranding. Ludens voit ainsi le jour et marque une nouvelle étape pour le groupe. Après la sortie de amo en début d’année, Bring Me The Horizon a affirmé ses changements musicaux. Hors, concernant Ludens, le groupe a choisi de prendre un nouveau virage : entre electro, rock et metal. Un vif mélange entre toutes les capacités du groupe, en sachant tout aussi bien surprendre.

Ludens a été un titre laborieux. Non pas parce que le groupe ne savait pas comment s’y prendre, mais parce qu’il a fallu faire face à de sacrées complications. Un façon pour Oli Sykes et Jordan Fish de produire en urgence mais de manière efficace. Mais les conditions logistiques n’étaient pas avec eux ! En pleine tournée, le groupe reçoit l’appel leur confirmant leur collaboration. Pour autant, la deadline était de 5 jours. Pas possible pour eux de refuser, et encore moins de perdre du temps. Ainsi, en pleine tournée, un home studio a été créé dans les chambres d’hotels afin de pouvoir écrire, composer et enregistrer ce titre étonnant. Complication supplémentaire, le guitariste du groupe Lee Malia vient d’être papa et a quitté la tournée pile à ces dates là…

Oli Sykes a profité de la sortie de Ludens pour évoquer l’avenir de Bring Me The Horizon. Le groupe s’inspire de cette expérience pour évoquer le fait d’éventuellement ne plus publier de nouvel album. Le groupe s’est retrouvé dans la procédure de production rapide, et ne compte pas s’engager à nouveau dans une longue année de création. Comme cela avait été fait pour amo dernièrement. De plus, Oli Sykes évoque le fait que passer une année complète à créer un album de 15 titres, tout en sachant que certains ne seront certainement jamais joué en live ne l’intéresse plus. Il pense ainsi plutôt s’orienter sur des formats plus courts et spontanés, et confirme que Ludens est le premier extrait de cette nouvelle vision.

Retrouvez la chronique de leur album amo juste ici. Ainsi que les photos de leur dernier passage parisien au Rock en Seine juste .

No Comments

Post A Comment