Morrissey raconté par Nicolas Sauvage, ou l’importance d’être insoumis

Si les charts outre-Manche en 1983 sont squattés par des morceaux résolument dansants (Bowie et sa coloration peroxydée se déhanchent, Michael Jackson caresse la poussière d’étoile, Eurythmics hantent nos nuits), quatre garçons de Manchester s’apprêtent à changer la face du rock indé à tout jamais.

Leur premier single se nomme Hand in Glove, sa ligne de basse est malicieuse, son riff de guitare ravageur, ses paroles élusives et sa voix irrésistible. Cette voix, c’est Morrissey.

Coiffé d’une banane et armé d’une poignée de glaïeuls dans la poche arrière de son jean, il mène une formation qui a choisi de se baptiser The Smiths, nom des plus banals s’il en est. En 5 ans de carrière et 4 albums studios, les Mancuniens vont inspirer moult musiciens (de leur voisin Noel Gallagher à Brandon Flowers de l’autre côté de l’Atlantique) avant que l’âme du groupe ne décide de se séparer. Et à Morrissey de débuter une carrière d’icône esthète indomptable.

Ça, c’est la version courte, de fait laconique. Mais si la version longue vous intéresse (et elle devrait), c’est le sujet du nouveau livre de Nicolas Sauvage, Morrissey l’insoumis à paraître le 28 février prochain aux éditions Camion Blanc. On l’a qualifié de bien des choses ce Morrissey mais il semblerait qu’il n’y ait pas d’adjectif plus adéquat qu’insoumis. Retraçant l’ensemble de sa carrière (au sein des Smiths comme en solo), Nicolas Sauvage offre un portrait passionnant et passionné d’une figure nimbée de mystère. A travers un récit détaillé (une précision déjà présente dans Damon Albarn, l’échapée belle) et sans fard, Nicolas Sauvage nous guide dans les méandres de la carrière d’une des plus fascinantes personnalités du rock britannique. Par ailleurs, il nous somme de ne pas oublier que bien que parfois très problématiques et controversées, les récentes déclarations de Morrissey sont le symptôme d’une volonté de provocation intrinsèque au personnage.

L’occasion de se (re)plonger dans la discographie du dandy mancunien !

Morrissey, l’insoumis par Nicolas Sauvage aux éditions Camion Blanc, à paraître le 28 février 2022.

No Comments

Post A Comment