Rock en Seine 2015 : FFS, ode au joyeux bordel

Après avoir fait danser les festivaliers aux quatre coins de l’hexagone, le super-groupe FFS a signé un des grands moments de l’édition 2015 de Rock en Seine.

 

Ils avaient promis un joyeux bordel, ils ont tenu parole. Sur la Scène de la Cascade, le super-groupe FFS (Franz Ferdinand & Sparks) a plongé le public de Rock en Seine dans une atmosphère déjantée. Malgré quelques légers faux raccords, la mayonnaise prend et la foule répond naturellement présent. Le temps d’une heure, rien n’est sérieux, Russel Mael et Alex Kapranos sont les animateurs de ce joyeux désordre qui reflète bien l’ambiance festival (qu’on aimerait parfois avoir plus souvent dans un public parisien mou du genou). Bien évidemment, les morceaux de Franz Ferdinand (Do You Want To, Michael et l’inévitable hymne Take Me Out) obtiennent un plébiscite plus important, même si le reste du set ne semble pas déplaire aux spectateurs, bien au contraire, entre des morceaux des briscards américains de Sparks et des morceaux du premier album de FFS, du très bon Johnny Delusional à la joyeuse Police Encounters en passant par Call Girl. On retiendra également l’hilarante prestation de claquettes de Ron Mael, resté volontairement amorphe le reste du concert.

 

NOS PHOTOS DE FFS (FRANZ FERDINAND & SPARKS) A ROCK EN SEINE 2015

 

 

Setlist :

Johnny Delusional 

The Man Without A Tan 

Police Encounters 

Achoo (Sparks cover)

Do You Want To (Franz Ferdinand cover)

Collaborations Don’t Work 

Walk Away (Franz Ferdinand cover)

When Do I Get to Sing “My Way” (Sparks cover)

Call Girl 

So Desu Ne 

The Number One Song in Heaven (Sparks cover)

Michael (Franz Ferdinand cover)

This Town Ain’t Big Enough for Both of Us (Sparks cover)

Dictator’s Son 

Take Me Out (Franz Ferdinand cover)

Piss Off 

 

No Comments

Post A Comment