Live at Leeds 2019

Live at Leeds 2019: le marathon des découvertes, épisode 1

Live at Leeds 2019 a ouvert la saison des festivals de la meilleure des façons. Retour sur 12 très bons sets de groupes anglais à surveiller de près.

Et c’est reparti pour une nouvelle saison des festivals ! Cette année, première étape au nord de l’Angleterre, à Leeds, pour l’édition 2019 du Live at Leeds. Le festival a reçu l’année dernière le prix du meilleur festival anglais pour les groupes émergeant. Comme on adore faire des découvertes chez SOB, on a suivi de près les annonces de programmation et on est allé ensuite découvrir ça par nous même.

Premier arrêt de notre périple anglais en ce début mai, Live at Leeds a des arguments de choix pour défendre ce prix face aux grosse cylindrées comme The Great Escape (Brighton, du 9 au 11 mai). Avec 20 scènes différentes (en intérieur, on est quand même au nord de l’Angleterre début mai) et des artistes programmés de 12h à minuit (sur une seule journée, oui, oui) dans chaque salle, il nous a fallu faire des choix (pas simples), dictés par les coups de cœur du moment, la durée des différentes prestations et les distances entre les salles. On aurait aimé voir Saint Agnes, Not Hot Ashes, Hot Milk ou encore Ormstons, mais cela n’a pas été possible pour cette année. Une bonne excuse pour y revenir ?

C’est parti pour le report-marathon d’une longue mais belle journée passée à arpenter les rues et les salles de Leeds.

VANT @ The Wardrobe

On avait prévu d’aller voir le set acoustique de Marsicans, en plein centre ville, dans la boutique de vêtements Farah. Avec une file d’attente qui aurait pu remplir trois fois le tout petit magasin, déjà plein à craquer, nous avons vite renoncé pour se diriger vers la fin du premier concert à The Wardrobe. VANT y finissait son concert, ici encore dans une salle pleine (il est 12h30 !). Le retour en solo du chanteur Mattie n’est pas passé inaperçu, les fans étaient bien curieux de savoir dans quelle direction son projet solo sera mené. Il a conclu son set dans une ambiance déjà bien agitée. Affaire à suivre, son deuxième album devrait arriver dans l’année.

Live at Leeds 2019
The Hubbards @ The Wardrobe

The Hubbards @ The Wardrobe

The Hubbards étaient les suivants à investir la petite salle. Le groupe de Hull ont joué quelques uns de leurs pépites indie rock devant une salle presque comble, dans une ambiance toujours aussi survoltée. Leur dernier EP, sorti en novembre dernier, Petty Grudge Pop, a servi de base solide pour la setlist de leur prestation. Un sans-faute !

Bloxx @ The Wardrobe

A peine le temps de faire une petite pause boisson et de se ré-installer dans la fosse photo que Bloxx est déjà en place. On avait laissé le groupe après une courte mais superbe prestation au Trabendo en première partie de The Wombats, et on avait hâte de les retrouver. Même durée de set, morceaux proches, une énergie encore plus débordante (est-ce le fait de jouer devant le public très en forme de Leeds ?), et une envie bien perceptible, on a encore passé un très bon moment. A quand leur propre concert à Paris ?

Live at Leeds 2019
Bloxx @ The Wardrobe

Entre temps, on apprend que Sports Team a retourné Briggate Street lors d’un set secret en extérieur organisé par la boutique Dr Martens. Bon, dommage. Changement de dernière minute, on case leur concert plus tard dans l’après-midi (tant pis pour l’O2 Academy et The Sherlocks) et on est reparti en direction de l’ouest de la ville.

Sophie and the Giants @ Oporto

Après une petite marche dans le centre ville de Leeds, on retrouve le quatuor de Sophie and the Giants dans un minuscule bar-concert. Le groupe de Sheffield a fait un petit bout de chemin depuis la première partie de Tom Grennan au café de la danse à Paris en octobre dernier. Ils ont sorti un EP, Adolescence, et un nouveau single, The Light, ont tourné eu Europe, fait quelques dates en Angleterre. Et ça se voit sur scène: un show (encore) plus carré, de l’énergie; c’est efficace et ça fait danser la foule accumulée dans les 15m² devant la scène.

Avec regrets, nous sommes obligées de partir avant la fin du set pour se rendre le d’autre côté du centre-ville. Regrets atténués par le fait qu’on les retrouvera le lendemain.

Live at Leeds 2019
Sophie and the Giants @ Oporto

Oli Fox @ Belgrave Music Hall

Ouf, arrivées juste à temps pour le début du set du chanteur Oli Fox. Nous avions déjà eu l’occasion de parler avec la jeune révélation pop en janvier dernier, mais c’est bien la première fois qu’on le retrouve sur scène. Au programme, des titres déjà sortis comme Cruel ou The Worrying mais aussi une petite exclusivité avec Good Luck, à sortir le mois prochain. C’est sympathique, mais les spectateurs sont, pour une fois, un peu froids dans leur accueil. Qu’importe, la qualité est là, on apprécie et le chanteur ne se laissera pas démonter pour aller chercher les interactions avec le public. Le set finit sur une note plus enjouée avec Young.

Sea Girls @ Leeds University Union Refectory

16h, début des choix compliqués. Entre Marsicans et Sea Girls, le choix est fait sur le très prometteur quatuor londonien dont on vous parlait déjà l’année dernière. Avec de très grosses dates (en première partie de Foals, Reading/Leeds, Y Not Festival, …) qui arrivent, le groupe continue de connaître le succès rapide qu’on lui promet. Ils sont déjà bien suivis par un une fanbase de plus en plus importante et la salle est pleine lorsqu’ils entrent en scène. 45min de débauche d’énergie plus tard, trop de pogos pour tous être décomptés, une revue de tous leurs plus gros tubes (Eat me Whole, Open up your Head, Calling me Out, …), on est convaincues. Ne les loupez pas cet été en festivals si vous pouvez les voir !

The Mysterines @ Church

Changement de décors, passage par la mythique salle Church, dans une église, donc. Changement de style aussi, avec la fureur de The Mysterines. Drôle de contraste entre le rock très énervé du groupe et le lieu, souligné par l’acoustique plutôt moyenne. Dommage, on a eu du mal à distinguer la voix de Lia des guitares saturées. Il faudra revoir le groupe dans de meilleures conditions, parce qu’on ressort de ce set un peu perplexe.

Quelques minutes de pause, le temps de chanter quelques classiques des Arctic Monkeys et The Kooks qui passent en boucle sur la playlist pré-show et on enchaîne !

Cassia @ Church

Même lieu mais nouveau changement d’ambiance avec la pop tropicale de Cassia. On a plutôt bien aimé leur premier album, Replica, et on était très curieux de voir le trio en live. Verdict: même problème d’acoustique, une atmosphère dansante et un très bon moment. Même si nous n’avons pas tout compris de ce qu’il se disait dans le micro, on a bien profité de l’ambiance légère et ensoleillée qui s’est installée pendant 30min dans l’église.

On est reparti en chantonnant les notes de guitares de Sink et Movers and Shapers pendant tout le trajet retour vers The Wardrobe.

Live at Leeds 2019
Cassia @ Church

Sports Team @ The Wardrobe

Déjà bien identifié comme groupe à gros potentiel outre-manche (dans la sélection 2019 de DIY Magazine), Sports Team n’est pas encore très connu en France. Au vue de leur set ce samedi et de leur renommée grandissante, ça ne devrait pas être le cas pendant encore très longtemps. Composé de 5 musiciens (clavier, batterie, 2 guitare et basse) et d’un chanteur, ils ont retourné The Wardobe en 30 minutes dans un déferlement d’énergie, de culot, de sarcasmes et de pitreries sur scène et dans le public. Jolie performance, très appréciée par le public. S’ils repassent en France et que vous aussi, vous êtes persuadés que des groupes rock à guitares peuvent encore innover, ne les loupez pas.

PS: On ne tiendra pas rigueur au chanteur, même s’il a essayé de nous assommer avec le pied de micro qu’il a ramené dans le public.

Live at Leeds 2019

The Snuts @ The Wardrobe

Nouvelle révélation écossaise de la scène indie rock, The Snuts gardent une place dans notre liste des groupes à suivre depuis l’année dernière. Il y a moins de monde pour suivre leur concert -il faut dire que la concurrence est rude avec Black Honey et la fin de The Sherlocks en même temps-, mais le public resté est transporté par la prestation des quatre lads de Glasgow. Leurs singles y passent tous, mention spéciale à Seasons, que l’on apprécie toujours autant.

Live at Leeds 2019
The Snuts @ The Wardrobe

Giants Rooks @ Lending Room

Petit détour par le nord de la ville pour découvrir un groupe indie rock allemand, Giant Rooks, à la Lending Room. Ok, ce n’est pas le bon site web pour vous en parler, mais leurs concerts valent le détour. Allez jeter une oreille à leur dernier EP Wild Stare: un concentré de bonne humeur, de groove et de d’indie rock qui t’accroches le sourire pour toute la journée sur le visage, que ce soit dans les oreilles ou sur scène.

Indoor Pets @ Brudenell Social Club

Dernier concert de cette journée marathon, Indoor Pets. Le groupe du Kent a sorti son premier album (enfin !) il y a deux mois et était bien évidemment là pour le défendre. Salle comble, grosse énergie et très bonne ambiance dans la petite salle du Brudenell Social Club. Un bon et jouissif mélange de chansons de Be Content (Thick, Teriyaki, Spill (My guts), The Mapping of Dandruff, …) et d’autres joyeusetés sont venues réveiller nos cerveaux fatigués par 12h de musique et d’A/R dans la ville.

Live at Leeds 2019
Indoor Pets @ Brudenell Social Club

Après ces 12 sets, donc, on était plus que ravies (et fatiguées) des découvertes et confirmations que l’on as écoutées pendant ce marathon à travers Leeds. Clap de fin sur une belle édition 2019 !

Une galerie photo complète est disponible ICI.

De notre côté, on continue notre marathon des découvertes un peu plus au nord. Direction Newcastle et Hit the North festival le lendemain pour une deuxième dose d’indie rock anglais !

Un grand merci aux équipes de Live at Leeds pour leur accueil sur le festival.

Concerts Sports Team
Entrée gratuite
Sports Team à Paris - 20 septembre 2019
No Comments

Post A Comment