The Magic Gang – Death of the Party

Faut-il voir une référence morose à notre époque dans le titre ? Ce qui est certain c’est que ce second album est plein de vitalité !

Les Anglais de Magic Gang font partie de ces groupes plutôt discrets au premier abord. Au fil des années, ils arrivent pourtant à se faire connaitre : grâce à la presse qui reçoit toujours bien leur musique, ainsi que par le biais de la scène avec des premières parties remarquées telles que celle de Blossoms début 2020. Ce deuxième disque alimente logiquement leur ascension en apportant même de nouvelles sonorités !

A première vue l’album est composé de 14 pistes. Dans les faits, 11 titres font partie de la version originale, dont une courte intro sans grande utilité. On retrouve également 3 titres supplémentaires dans la version “Bonus Track”. Cette approche n’est pas forcément la bonne car c’est cette version que l’on retrouve sur la plupart des plateformes de musique. Version qui dessert l’oeuvre en y ajoutant des fioritures qui viennent alourdir et diluer la qualité des morceaux. Les Britanniques sont coutumiers du fait, pour rappel leur premier album était déjà composé de 16 titres (dont 2 versions acoustiques)… Une fois le tri fait dans Death of the Party, il ne reste plus que 10 titres qui sont amplement suffisants.

Au niveau des thèmes abordés on retrouve une dualité entre des histoires détaillées et introspectives, et juste l’envie de sortir s’amuser. On comprend bien que Magic Gang cherche avant tout à faire des titres pops entrainants plutot que des textes profonds. Comme en témoigne le démarrage de l’album avec Think véritable tornade dansante. On remarquera au passage que Intro et Think sont réunies au sein du même clip !

Ce qui est appréciable avec Magic Gang c’est que l’on sent une vraie alchimie entre les différents membres. On retrouve cette cohérence dans l’écriture des textes mais aussi dans les harmonies vocales. En effet, Make a Sound et Death of the Party ont été écrites par deux des membres séparément, cependant elles font toutes deux référence au même sujet mais aussi à la même soirée ! Du côté du chant on trouve de nombreux chœurs notamment sur la fin de Death of the Party ou encore (The World) Outside My Door.

S’il fallait encore vous convaincre de jeter une oreille à cet album on pourrait parler de certaines influences plus ou moins probantes comme le démarrage de Make a Sound qui peut faire penser à du Serge Gainsbourg. Le chant et la rythmique sur Gonna Bounce Back et Fail Better quant à eux nous évoquent le groupe IDLES. Enfin, sur Just a Minute et What Have You Got To Lose, le son de la guitare se rapproche grandement de ce que peut proposer Albert Hammond Jr. avec les Strokes. D’ailleurs, les meilleurs titres sont ceux faisant la part belle à ce type de jeu de guitare, trop délaissé de nos jours.

Comme on peut voir les influences sont variées, mais au global Magic Gang a progressé avec un second album mieux construit que le premier. Certes ça n’est sûrement pas l’album de l’année mais on suivra avec attention leur évolution !

Si vous souhaitez vous replonger, ou tout simplement découvrir leur premier album, vous trouverez ici notre chronique. On vous conseille tout particulièrement le titre jazzy/groovy Take Care qui avait surpris lors de leur passage sur scène.

Tracklist :

Intro

Think

Make a Sound

Just a Minute

What Have You Got To Lose

Death of the Party

Take Back The Track

I Am Sunshine

Gonna Bounce Back

Fail Better

(The World) Outside My Door

Version Bonus Track :

Go Moving

Make Time For Change

Out Of Mind

Nos morceaux favoris : Take Back The Track, What Have You Got To Lose, Just a Minute

LA NOTE : 6.5 / 10

No Comments

Post A Comment