Instant playlist : Les découvertes de SOB #3

Petit tour d’horizon des nouveaux artistes qu’il faut écouter et qui nous ont séduit ces dernières semaines…

 

Une petite heure de bonheur à l’écoute de cette playlist, ça vous tente ? Pour ce 3e numéro, nous vous proposons de croiser à la fois ces groupes et artistes qui viennent de sortir un premier album qui, à nos yeux, est incontournable, et nos découvertes, placées sous le feu des projecteurs – et que l’on devrait entendre demain.

Pour commencer, place à ceux qui ont sorti un premier album et sur lesquels on mise une grosse piécette. En premier lieu, HAELOS et leur sublime Full Circle en guise de premier effort. Un trio qui rappelle aux grandes heures du trip hop et qui séduit par la justesse de ses mélodies et son univers bien à lui. Nous avons également le plaisir de voir Jack Garratt débarquer avec Phase, dont nous avons extrait le génial Surprise Yourself. On dit beaucoup bien de ce multi-instrumentiste depuis longtemps – pour ceux qui nous suivent – et vous allez vite comprendre pourquoi. Egalement au rayon des premières galettes, on trouve celles de Tuff Love et Shake Shake Go. Les deux formations n’ont absolument rien à voir entre elles, mais d’un les Ecossais avec leur Resort entraînant, et de l’autre des Franco-gallois avec All In Time et cette folk-pop charmante, font mouche. Enfin on termine cette session 1er album avec Raleigh Ritchie, alias Jacob Anderson à la ville (oui, l’acteur de Game of Thrones), qui publie You’re A Man Now, Boy, un album personnel et décomplexé.

Côté EP, nous avons souhaité mettre en avant le premier effort du tout jeune Declan McKenna, Stains, avec l’excellent Paracetamol en écoute, et de l’autre les rugueux Blossoms, qui après Charlemagne, font couple avec At Most A Kiss.

 

 

On poursuit avec des artistes qui ont publié dernièrement et/ou qui sont prêts à exploser. Ainsi, nos chouchous d’Aquilo ont encore frappé fort avec Silhouette, nouvelle pépite mélodieuse et assurément enivrante. October Drift, groupe de shoegaze qui saura séduire les amateurs du genre, a dévoilé Losing My Touch, tandis que Tim Bran (producteur de London Grammar, entre autres) a jeté son dévolu sur un tout jeune groupe français formé à Londres, Øllebirde (et ce sublime Trouble qu’on vous conseille sans hésiter). Enfin, lumière sur Izzy Bizu dont le titre White Tiger est assurément un morceau qui doit figurer dans vos playlists printanières et estivales – si ce n’est pas déjà fait.

Terminons par le coin des Découvertes du Dimanche où l’on a opté pour l’éclectisme. On peut citer Matt Murphy, artiste qui croise folk et rap, la charmante Kloe et sa pop-r’n’b diaboliquement efficace, ou bien le quatuor Shiners, Kyko ou encore Gold Phoenix. Mention spéciale à Cortes, trio rock dont le premier single Close To Nowhere, envoie du bois.

Enfin, on ne pouvait terminer cette playlist sans un hommage appuyé à Viola Beach, quatuor anglais fauché lors d’un accident de voiture en Suède il y a un mois et demi. A l’écoute de Swings & Waterslides, il est évident que ce groupe était promis à des horizons radieux…

Concerts Shake Shake Go
 
Shake Shake Go à Issoudun - 14 novembre 2019
No Comments

Post A Comment